×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Le monde de l’insolite en 2005

Par L'Economiste | Edition N°:2180 Le 27/12/2005 | Partager

. Un bébé dans le panierUne joueuse de basket-ball brésilienne de 23 ans, enceinte sans le savoir, s’est entraînée et a disputé des tournois avec son équipe pendant toute la durée de sa grossesse, dont elle n’a eu connaissance que trois jours avant d’accoucher. Silvia Cristina Gustavo Rocha enchaîne les matches, quand, souffrant d’une douleur abdominale, elle consulte un médecin qui diagnostique un simple kyste. Ce n’est que le lendemain qu’un docteur plus avisé lui révèle qu’elle est enceinte... de 7 mois. Trois jours plus tard, Silvia accouche prématurément de son fils Luis Ferdinand. «A aucun moment je n’ai pensé être enceinte (...) La seule chose était que j’avais pris un peu de poids», a expliqué la jeune mère.. Tony Blair, parce qu’il le vaut bienLe secret de l’éternelle bonne mine du Premier ministre britannique est officiellement levé: il dépense presque deux fois plus d’argent en maquillage que la moyenne des femmes britanniques. Les services du chef du gouvernement, répondant par écrit à une question parlementaire, ont indiqué que M. Blair avait dépensé plus de 1.800 livres (2.600 euros) en produits et soins de beauté ces six dernières années. Par comparaison, les femmes britanniques y consacrent 195 livres par an. En mai dernier, aux commentateurs politiques étonnés de son teint bizarrement orangé, Blair avait assuré avoir bronzé dans son jardin... en avril.. Quand police secours rend amoureux fouUn homme de 45 ans a été arrêté à Düsseldorf (ouest de l’Allemagne) pour harcèlement d’une standardiste de police secours à la voix irrésistible.Une nuit durant, l’homme n’a cessé de composer et recomposer le «110», le numéro de police secours en Allemagne, changeant à plusieurs reprises de cabine téléphonique. Interpellé, l’homme a avoué qu’il n’y avait aucune urgence, mais qu’il était tombé amoureux de la voix «si excitante» de la standardiste.. Opération et coups de poingUn médecin de l’hôpital universitaire de Shiga (centre du Japon) a frappé à coup de poing un patient opéré sous anesthésie locale, qui le suppliait d’interrompre l’intervention. Le malade s’est soudainement agité, hurlant pour que l’opération cesse. Le praticien a réagi en lui assénant un violent coup de poing à la tête, lui intimant de ne pas bouger et «de la fermer».L’opération a finalement été interrompue. La direction de l’établissement et le médecin lui présentèrent de plates excuses, le patient ayant eu besoin de 5 jours de convalescence pour guérir du coup reçu.. Sale histoire...Une Iranienne demande le divorce après 8 ans de mariage parce que son mari ne se lave plus depuis un an. Mina, 36 ans, a expliqué au juge des affaires familiales à Téhéran que son mari sent si mauvais que ses collègues, et jusqu’à ses enfants, le détestent. «Il dit qu’il déteste l’eau et qu’il ne veut pas prendre de douche», rapporte-t-elle. Auparavant, il souffrait de la phobie contraire, prenant «au moins trois douches par jour et se lavait les mains toutes les 5 minutes». «Je l’ai supporté pendant huit ans, maintenant je n’en peux plus», admet-elle enfin.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc