×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
International

Le Maroc pourrait être le 100e Etat abolitionniste

Par L'Economiste | Edition N°:2455 Le 01/02/2007 | Partager

. Le Congrès mondial contre la peine de mort s’ouvre aujourd’huiLE 3e Congrès mondial contre la peine de mort s’ouvre aujourd’hui à Paris, avec en ligne de mire l’abolition universelle qui passe, selon les organisateurs, par des avancées dans trois zones: Chine, Afrique du Nord et Moyen-Orient, et Etats-Unis. Plus d’un millier de personnes et une centaine d’intervenants sont attendus pour cette 3e manifestation, après Strasbourg en 2001 et Montréal en 2004, à l’initiative de l’association Ensemble contre la peine de mort (ECPM). L’assocation fait valoir que «Saddam Hussein a été exécuté le 30 décembre dans des conditions indignes, au terme d’un procès inéquitable et sans que la plupart de ses crimes aient été jugés». Elle rappelle la condamnation à mort en Libye, le 19 décembre, de cinq infirmières bulgares et d’un médecin palestinien, ou le débat sur l’injection létale aux Etats-Unis. Mais ECPM relève aussi «des avancées notables: le Sénégal (2004), le Mexique (2005), le Liberia (2005), les Philippines (2006) ont aboli la peine de mort pour tous les crimes. «Ensemble, faisons avancer l’abolition universelle», écrit dans son introduction à la réunion le délégué général d’ECPM, Michel Taube. L’un des principaux objectifs de «Paris 2007» est de donner une tribune internationale à des militants abolitionnistes d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Notre ambition est claire: pourquoi le 100e Etat abolitionniste de l’histoire ne serait-il pas un pays arabe et en même temps le premier d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient? Le Maroc pourrait être ce pays», affirme-t-il. Selon ECPM, «2.148 personnes ont été exécutées dans 22 pays» en 2005: «94% des exécutions sont recensées en Chine, Iran, Arabie saoudite et aux Etats-Unis». Un message du pape et du Dalaï-lama sera adressé à la réunion. Il souligne la «dimension religieuse» du problème de la peine de mort. Parmi les intervenants figurent Bianca Jagger, ex-épouse du chanteur des Rolling Stones et militante des droits de l’homme, un représentant du mufti d’Egypte ou d’anciens condamnés à mort innocentés.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc