×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Le Maroc «Pays de l'année» grâce à ses performances économiques

Par L'Economiste | Edition N°:1162 Le 11/12/2001 | Partager

. Le prix de l'année lui a été remis par l'Agence américaine de développement et de commerce (TDA) Le Maroc peut désormais se vanter de faire figure d'élève modèle en matière de développement économique. Le prix du Pays de l'Année vient de lui être décerné par l'Agence américaine de développement et de commerce (TDA). Une distinction qui récompense chaque année les pays ayant déployé le plus d'efforts en matière de croissance économique. Le choix n'a pas été cependant facile à faire. En lice, la Chine a nourri jusqu'à la dernière minute de sérieux espoirs de victoire. Mais, la balance a finalement penché en faveur du Maroc. Une décision qui, il convient de le préciser, ne manque pas de soulever quelques interrogations. A l'heure où des entités telles que Moody's ou Standard & Poor's tirent la sonnette d'alarme quant à la situation économique, l'ATD applaudit. Selon l'Agence, l'ouverture irréversible entamée en matière de consolidation démocratique, ainsi que les performances positives enregistrées en dépit d'une conjoncture marquée par la sécheresse ont été déterminantes. La précieuse distinction a été remise par Thelma Askey, directrice de la TDA, à Fathallah Oualalou, ministre de l'Economie et des Finances, jeudi dernier lors d'une cérémonie à Rabat.“Les échanges commerciaux entre le Maroc et les Etats-Unis sont incontestablement réduits. Cependant, les chiffres ne doivent pas constituer un frein à l'élaboration d'un partenariat et d'une coopération plus étroite”, a déclaré Thelma Askey. Aussi, en marge du discernement de ce prix, deux accords ont été signés entre le Maroc et la TDA. Le premier concerne un programme de gestion de la sécurité du trafic aérien. Le second a trait à l'implantation d'une unité de gestion de déchets solides dans la ville de Fès. Le Maroc n'est pas inconnu de la TDA. L'Agence a déjà financé de nombreux projets. Elle fait d'ailleurs l'objet de sollicitations de la part de nombreux organismes publics. Un intérêt marqué en grande partie par la large marge de manoeuvre de la TDA. Elle ne se fixe jamais de limite de financements. L'Agence ventile son investissement en fonction des caractéristiques et de l'opportunité de chaque projet. Concernant l'évaluation des actions réalisées conjointement avec notre pays durant l'année écoulée, Thelma Askey ne cache pas sa satisfaction. “L'initiative et le leadership démontrés par le Maroc en font un leader économique de la région” , a-t-elle souligné. Au regard des Etats-Unis, le Maroc demeure un allié précieux. Sa position géographique, la stabilité de ses institutions politiques et l'intérêt manifesté par les investisseurs étrangers lui valent un soutien manifeste de la part des Etats-Unis. Une relation privilégiée qui se reflète aussi au sein des instances internationales. “Nous sommes actuellement en négociation avec le Maroc au sein de l'OMC afin de pouvoir déterminer des accords consolidant le libre-échange entre les deux pays”. Loin d'être perçue d'une optique de concurrence, l'association avec l'Union européenne est envisagée d'un œil positif par les Américains. Selon la directrice de la TDA, l'arrimage du Maroc à ce vaste marché ne peut être que salutaire. Les Etats-Unis peuvent de la sorte disposer d'un partenaire «mis à niveau«. En somme, la relation bilatérale entre le Maroc et les Etats-Unis demeure toujours placée sous le signe de la confiance et de l'optimisme. Abdelfattah BERHIL

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc