×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Le Maroc célèbre l’astronomie

Par L'Economiste | Edition N°:2962 Le 12/02/2009 | Partager

. Journée inaugurale le 14 février à la Bibliothèque nationale de Rabat . Une série de manifestations prévues tout au long de l’année L’année 2009 a été décrétée année mondiale de l’astronomie par les Nations unies. Cette décision prise suite à une proposition de l’Union astronomique internationale coïncide avec le 400e anniversaire de la première utilisation de la lunette astronomique par Galilée. L’année mondiale de l’astronomie (AMA09) a pour objectifs de stimuler l’intérêt du public, particulièrement parmi les jeunes, pour l’astronomie et la science sous le thème «l’Univers, découvrez ses mystères». Il s’agit aussi d’aider les citoyens du monde à redécouvrir leur place dans l’Univers par l’observation du ciel. Selon l’Union astronomique internationale, près de 100 pays et 14 organisations se sont engagés à y participer. Ainsi et à l’instar de l’ensemble des pays, le Maroc s’y prépare à travers des manifestations, des conférences et surtout des animations destinées au grand public. Le Réseau marocain de l’éducation et de la culture scientifique (RéMECS) et le Réseau des Astronomes amateurs du Maroc (RAAM) ont décidé de conjuguer leurs efforts. Des universités, des écoles d’ingénieurs, des associations et clubs scientifiques se sont mobilisés pour mettre en place des actions destinées au grand public.Pour le lancement officiel des manifestations de l’année mondiale de l’astronomie au Maroc, le RéMECS et le RAAM organisent donc une journée ce samedi 14 février à la Bibliothèque nationale de Rabat (près du stade de football du FUS) ouverte à l’ensemble des structures associatives, universitaires et scolaires. Cette manifestation est soutenue par l’Académie Hassan II des sciences et techniques, l’Unesco et l’Isesco en plus de plusieurs structures associatives et privées.Pour renseigner le public sur le planning et le détail des différentes activités et manifestations qui seront programmées tout au long de l’année dans plusieurs villes marocaines, un site web a été créé (www.astromaroc.org). Nadia BELKHAYAT

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc