×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Politique Internationale

    Le Maroc abritera probablement cette année les élections de Miss Monde

    Par L'Economiste | Edition N°:592 Le 10/09/1999 | Partager

    · le 14 septembre est le dernier délai pour donner une réponse
    · Le Maroc est en concurrence avec l'Espagne


    LE Maroc abritera-t-il les cérémonies d'élection de la dernière Miss World du siècle, manifestation très médiatisée à travers le monde?
    Des contacts sont actuellement en cours entre opérateurs touristiques et autorités marocaines, affirme M. Mostapha Hjjij(1). Il s'agit de donner plus de chance à la candidature marocaine concurrencée par l'Espagne. Cette dernière a soumis aux organisateurs une offre complète comprenant le transport aérien des participantes et de l'équipe de MWO ainsi que le logement, la restauration et une contribution de 250.000 Dollars aux frais de production. Pour décrocher le contrat, "le Maroc devra offrir un package similaire", indique M. Hjjij, et d'ajouter que M. Eric Morley, organisateur depuis la première édition en 1951 de Miss World, s'est rendu à Marrakech en août dernier pour sonder les lieux. Il était accompagné de M. Malcolm Gerrie producteur de Miss World qui est favorable pour la tenue de cette manifestation au Maroc. Ce dernier, dans une lettre adressée au ministre du Tourisme, indique que notre pays dispose de grands atouts pour l'organisation de cette cérémonie. Il argumente sa position par le fait que Marrakech et Essaouira offrent en novembre, mois durant lequel sera tourné le film de Miss World, un meilleur climat que Mayorca en Espagne.
    Les opérateurs touristiques manifestent, de leur côté, un grand intérêt pour cet événement. Ainsi, Le Palmeraie Golf Palace a donné son accord de principe pour l'hébergement des participantes. M. Abdou Belkebir, directeur général de ce complexe, met l'accent principalement sur la portée promotion- nelle de cette participation. En effet, le film de 90 minutes qui sera tourné dans les deux villes sera diffusé à travers 150 chaînes télévisées. "Ce seront ainsi quelque 2 milliards de téléspectateurs qui suivront cette élection et découvriront du même coup la destination Maroc. Selon les organisateurs, ce film comprendra des séquences montrant les 99 participantes sur les plages en maillot de bain et dans les Médina en tenue traditionnelle. Aussi, des passages publicitaires seront-ils réservés aux sponsors de Miss World et à la présentation principalement touristique du pays d'accueil. Si le Ministère du Tourisme donne son feu vert, les participantes débarqueront au Maroc le 18 novembre pour repartir le 25.
    M. Hjjij souligne avoir insisté auprès des organisateurs pour le choix d'un timing qui ne coïncide pas avec le mois de Ramadan. Détail respecté par M. Eric Morely.
    Outre le Palmeraie Golf Palace de Marrakech, M. Hjjij indique que l'hôtel Mogador d'Essaouira est prêt à participer à l'opération, de même que la Royale Air Maroc assurera le transport des participants.
    La balle est maintenant dans le camp du Ministère du Tourisme. Si les responsables de ce Département ne cachent pas leur intérêt pour cette manifestation et l'impact publipromotionnel qu'elle induit, ils précisent "avoir besoin de plus de temps pour étudier le dossier". Seulement le temps presse. Le 14 septembre prochain est le dernier délai pour un accord de principe. Autrement, c'est l'Espagne qui accueillera la dernière Miss World du deuxième millénaire.

    Aniss MAGHRI


    (1) M. Hjjij est mandaté par MWO (Miss World Organisation) pour établir des contacts avec les opérateurs et autorités marocaines.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc