×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Le marché du 4x4 affecté par la conjoncture

Par L'Economiste | Edition N°:38 Le 16/07/1992 | Partager

C'est un plaisir rare que de porter le regard au-dessus des toits de l'ordinaire automobiliste". Les 4x4 sont de plus en plus présentes sur nos routes. Phénomène de mode ou véhicule utile à la fois pour les voyages ou pour circuler en ville, les 4x4 sont très sollicitées même si leur prix varie entre 130 et 505.000DH. Des familles en achètent comme voiture principale ou voiture secondaire. Les couples plus jeunes, quant à eux, en font généralement leur voiture principale. En effet, la clientèle se compose principalement des professions libérales. Les 4x4 deviennent, alors, un critère de distinction.
Les sociétés de location de voiture accroissent leurs investissements dans les 4x4. En effet, le tourisme d'aventure est en plein essor avec la diversification du produit touristique et l'exploration du sud marocain. Pour les professionnels, les sociétés de location optent souvent pour les 4x4 de gamme moyenne inférieure. Cependant, des responsables de sociétés de location déclarent que leur 4x4 se situe dans la catégorie "luxe". Ils optent toutefois, le plus souvent, pour les 4x4 à châssis court du fait que la législation ne permet pas de louer les 4x4 à châssis long qui ne peuvent être louées qu'avec chauffeur.
Les 4x4 sont également des voitures de chantier. Roulant sur des terrains vagues comme dans les cours d'eau, ils peuvent être utilisés par des agronomes ou des ingénieurs de façon générale.

4x4: voiture de bureau

Les 4x4 voitures militaires à l'origine, se sont métamorphosées en voitures de chantier, puis en voitures de loisir, et enfin en voitures de bureau. La dénomination de 4x4 tient au fait qu'à l'encontre des autres véhicules, les quatre roues sont motrices. Les deux roues arrières peuvent être éventuellement bloquées lorsque la 4x4 circule en ville en vue d'une consommation moindre d'essence.
Les professionnels déclarent que ces voitures sont fabriquées à des prix raisonnables, mais ils ont évolué à la hausse du fait de la dévaluation du DH, des innovations technologiques et de l'inflation dans les pays d'origine. Les augmentations de cette année ont été endiguées par la baisse des douanes de 45 à 40%. 4x4 importées sont affectés actuellement les 40% des droits de douanes, plus les 12,5% du PFI, plus les 30% de TVA du fait qu'elles appartiennent à la catégorie des voitures de luxe.

Concernant les conditions du marché, les avis sont partagés. Certains responsables de sociétés se plaignent d'une morosité du marché cette année. Après la libération en Juin 1991, le marché avait bien pris. Il s'agirait sans doute d'un phénomène de rattrapage. Ils expliquent cette morosité par les effets de la sécheresse et par les dispositions de la nouvelle loi de Finance concernant la limitation des amortissements à 200.000DH. En effet, auparavant la clientèle faisant partie de la classe des entrepreneurs, mettait souvent la 4x4 au nom de la société. La concurrence des 4x4 d'occasion importées gêne également les revendeurs. Les professonnels estiment ce marché à environ 2.000 véhicules.
D'autres, au contraire, estiment que le marché est en pleine expansion. Ogefa S.A déclare que ses ventes cette année augmenteraient de 15 à 20%. Auto Hall, ayant vendu une trentaine de Mitsubishi Pajero en 1991, elle en a écoulé la même quantité pendant le mois de Janvier. La société compte commercialiser près de 90 4x4 cet été. La demande est, toutefois, très fluctuante. Les sociétés ne font pas de promotion. Elles estiment que le marché est très réduit. Il est d'environ 250 véhicules par an. Très souvent, les ventes des 4x4 constituent une activité marginale dans ces sociétés. Cependant, la Smeia pense faire de la promotion pour le 4x4 qu'elle va prochainement importer: la Disco-very. La Smea a importé jusque là des Range Rover. Mais ceux-ci étant aux prix de 650 à 800.000 DH, la Smea compte diversifier son produit.

Laïla TRIKI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc