×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Le groupe Danone se renforce dans les biscuits

    Par L'Economiste | Edition N°:156 Le 01/12/1994 | Partager

    Le groupe agro-alimentaire français Danone vient de prendre un peu plus de 50% du capital du premier biscuitier argentin Bagley créé en 1864. Le coût de cette acquisition s'élève à près de 1,3 milliard de Francs. Leader du biscuit en Europe, avec 14,6 milliards de Francs de chiffre d'affaires, et en Asie et numéro deux mondial du secteur, Danone poursuit ainsi sa stratégie d'internationalisation. En mai dernier, le groupe d'Antoine Riboud a pris une participation de 49% dans Campineira, leader brésilien des biscuits et du Yaourt. Avec deux sites de production, l'un à Buenos Aires et l'autre à San Luis, Bagley pèse 300 millions de Dollars de chiffre d'affaires (résultats 1993) et dégage une marge nette de 8%. L'entreprise argentine offre des potentialités importantes, commente la presse française. Avec une consommation de 8 kilos par habitant et par an, le marché du biscuit est en nette amélioration. En 1993, il a progressé de 11%. Outre les potentialités du marché, Bagley, qui réalise l'essentiel de ses ventes (80%) dans les biscuits et le reste en produits d'épicerie et confiserie, "dispose d'un excellent réseau de distribution", souligne Danone.

    Synthèses réalisées par Hakima EL MARIKY

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc