×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Le Groupe Chaâbi veut investir 250 millions de DH dans les produits électriques

Par L'Economiste | Edition N°:42 Le 13/08/1992 | Partager

Le groupe Chaâbi fait son entrée dans le secteur des câbles électriques et téléphoniques, de même que dans la production de batteries. Deux sociétés ont été créées, Batteries Internationales et Afrique Câbles. Les unités de production seront situées dans un complexe industriel à Tit Mellil. Les travaux de réalisation sont entamés. Ils dureront 15 mois au maximum, indique le Groupe.

Le projet était ficelé depuis un bon moment. Mais chaque chose vient en son heure ", explique M. Ahmed El Guermai, Directeur Général de Dolbeau, une des filiales du Groupe Chaâbi. En fait, un investissement de 250 millions de Dirhams sera réalisé dans le secteur des produits électriques. Le complexe industriel de Tit Mellil, d'une surface de 3 ha, comprendra une unité de production de câbles électriques basse et moyenne tension, une unité de production de câbles téléphoniques, une unité de production de batteries et une unité de confection dont la réalisation est prévue ultérieurement. Le démarrage des travaux est déjà effectif. Les gros-oeuvres sont entièrement pris en charge par les entreprises du Groupe.

Volonté de diversification

Deux sociétés ont été déjà créées, Batteries Internationales pour la production de batteries et Afrique Câbles pour les câbles téléphoniques et électriques basse et moyenne tension. Le capital de ces deux sociétés est intégralement détenu par le groupe Chaâbi, maître d'oeuvre du projet. Selon M. El Guermaï, "cette initiative marque une volonté d'extension et de diversification du Groupe Chaâbi". Et de poursuivre, "nous investirons là ou les besoins locaux se feront sentir".
Batteries Internationales est une société anonyme au capital de 20 millions de Dirhams. Ses locaux occupent une surface couvertes de 4.000 m2. La réalisation de l'unité industrielle d'une capacité de production de 300.000 batteries par an nécessitera des investissements de l'ordre de 50 millions de Dirhams, dont 40 millions en équipement et 10 millions pour la construction du bâtiment. Les responsables prévoient une gamme de 9 batteries 6 et 12 volts pour voitures et tractions. Les produits seront commercialisés sous le non de la société. Ils sont destinés aussi bien au marché intérieur qu'à l'export, notamment vers le Maghreb et l'Afrique en général. Par ailleurs, cette société aura un effectif de 200 personnes. Le taux d'encadrement sera de 10%. Selon les responsables, la durée de réalisation du projet est de 10 mois.
Afrique Câbles, la seconde société, a un capital de 50 millions de Dirhams. Elle a pour vocation la production de câbles d'énergie basse et moyenne tension et de câbles téléphoniques. Cette unité aura une capacité de production d'un million de km paires par an pour les câbles téléphoniques. En ce qui concerne les câbles d'énergie, elle a la possibilité de traiter 10.000 tonnes de cuivre et d'aluminium. Un investissement de 200 millions de Dirhams est arrêté, dont 170 millions de Dirhams pour l'équipement et 30 millions de Dirhams pour la construction des locaux d'une surface couverte de 14.000 m2. La durée de réalisation est estimée à 15 mois. Les responsables envisagent la création de 450 emplois.

Un marché ouvert

Le secteur des câbles téléphoniques et d'énergie est regardé comme très dynamique. Le Programme National d'Electrification Rurale, PNER II et le projet d'extension du réseau téléphonique font espérer une forte augmentation de la demande domestique.
Selon les responsables du Groupe, la présence dans un secteur jusque là dominé par la CGE et les Câbleries du Maroc est stimulante(*). "Nous chercherons à prendre notre part du marché. Cependant, il y a de la place pour tout le monde. La différence se fera par la qualité des produits, le niveau de qualification de l'encadrement et la fonctionnalité des équipements", précise M. El Guermaï.
Outre la marché marocain, les deux sociétés ont une vocation exportatrice. Par conséquent, "Il nous faudra être très flexibles, afin de pouvoir respecter les normes internationales ", expliquent les responsables. De fait, le choix du matériel sera dicté par les exigences du marché extérieur. Ce matériel, qualifié de très performant, sera entièrement importé. Un appel d'offres international avait été lancé, qui a permis de sélectionner dans une première phase 4 fabricants, dont deux en Angleterre, un en Italie et un aux USA. Le marché n'est pas encore adjugé.

Alié Dior NDOUR

(*) Cf L'Economiste n° 38 du 16 juillet 1992

Le Groupe Chaâbi

La première unité du Groupe Chaâbi avait été créée en 1950 par M. Miloud Chaâbi qui en est le Président. Actuellement, le Groupe compte plus 20 entreprises en activité, dont Dimatit, Al Ghazoua, Dolbeau, Cibe, Fibrociment, Sarra Forage, Saheg, Mako Fisheries: elles évoluent dans divers secteurs d'activité, en particulier la production de matériel de construction, l'adduction d'eau, l'électronique, la confection, la pêche, les activités navales et le négoce. Le Groupe est présent sur le chantier du barrage de M'Jara, avec son entreprise Djedah. Il s'agit du plus gros marché public de génie civil jamais donné à une entreprise marocaine.
Le Groupe Chaâbi est présent aussi bien au Maroc qu'à l'étranger, notamment en Tunisie. En 1991 il a réalisé un chiffre d'affaires consolidé, estimé à 2 milliards de Dirhams. En sus des projets en cours, les responsables envisagent d'accentuer leur présence dans tous les secteurs d'activité jugés porteurs.
Le groupe bien que devenu très grand a conservé son caractère familial.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc