×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Enquête

Le Forum de l'Etudiant démarre timidement

Par L'Economiste | Edition N°:751 Le 20/04/2000 | Partager

· Le grand rush est prévu pour la fin de la semaineC'est hier 20 avril qu'a démarré la grand-messe du marchédes études et de la formation dans le cadre du Forum de l'Etudiant(1).Pour cette neuvième édition qui se poursuit jusqu'au 23 avrilà la Foire de Casablanca, l'organisateur, la revue de l'EtudiantMarocain, fait le plein en accueillant 175 exposants.La restructuration, qui a démarré lors de la précédenteédition, a porté ses fruits. Le salon s'est ainsi concentréuniquement sur Casablanca, contrairement aux autres années oùil se déroulait dans plusieurs autres villes. Objectif: s'ouvrirdavantage sur l'international. Le pari a été tenu, selon MmeAsmaâ Ayoub, responsable de rédaction à la revue del'Etudiant Marocain, affirmant ainsi qu'une trentaine d'établissementsappartenant à cinq pays (Royaume-Uni, Canada, USA, France et Espagne)ont réservé des stands. Outre les participants traditionnels, à savoir les écolesd'enseignement privé, cette édition connaît une présencerenforcée des universités et des établissements publicsde formation et d'enseignement supérieur.Pour l'heure, ce n'est pas encore le grand rush, côté visiteurs.C'est durant le week-end que les organisateurs comptent faire le plein.Il est à rappeler que l'année dernière, pas moins de75.000 personnes ont arpenté les allées du salon. Cette année,les organisateurs s'attendent à quelque 80.000 visites. Un chiffrequ'ils peuvent facilement atteindre vu l'intérêt qu'a suscitéce supermarché des formations auprès des élèves,des étudiants, des parents, des cadres en activité, mais aussides entreprises. Une petite enquête, effectuée lors de l'édition de 1999,a permis de sonder les aspirations de chacun de ces groupes. Ainsi, la majoritédes étudiants recherchent d'abord des informations. Cependant, unétudiant sur quatre se déplace avec l'intention de s'inscrire.Pour ce qui est du choix des études, les établissements internationauxont la cote: 44% des étudiants désirent ainsi poursuivre leurcursus à l'étranger contre 38% pour les établissementslocaux.Côté animation, les organisateurs privilégient cetteannée les thèmes relatifs au marché de l'emploi, auxopportunités de carrière et particulièrement àla réforme globale de l'enseignement. Ainsi, dès aujourd'hui,c'est un programme chargé qui démarre avec au menu plusieursconférences, réunions d'information et débats. La conférence inaugurale, prévue le 22 avril, traitera dela Charte nationale de l'Education et de la Formation face aux impératifsdu 3ème millénaire. Malika EL JOUHARI(1) Cf. L'Economiste du 17 avril.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc