×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Le fondateur de Wikipedia crée un nouveau moteur de recherche

    Par L'Economiste | Edition N°:2433 Le 29/12/2006 | Partager

    . Il fait appel aux internautes pour vérifier la pertinence des résultatsLE créateur de l’encyclopédie en ligne Wikipedia a annoncé le 27 décembre sur son blog qu’il travaillait sur un projet de moteur de recherche convivial qui pourrait concurrencer Google et Yahoo!Ce nouveau moteur de recherche ferait appel, sur le principe de Wikipedia, à une communauté d’internautes pour vérifier la pertinence des résultats contrairement aux moteurs de recherche classiques qui utilisent des algorithmes de recherche informatiques, a indiqué Jimmy Wales.Les moteurs de recherche classiques comme Google donnent des résultats pas toujours pertinents car les «spammeurs» et les sites commerciaux ont appris à s’adapter à leurs algorithmes. Selon Wales, la solution à ce problème passe par la communauté des internautes en créant un moteur de recherche qui fonctionne, comme Wikipedia, sur le modèle du «wiki».Les «wikis» sont des pages de la Toile qui permettent à plusieurs utilisateurs de collaborer en ligne sur un même projet, en ajoutant ou en modifiant du contenu très rapidement.Dans le projet imaginé par Wales, les internautes constitueront des bases de données de sites fiables et augmenteront la pertinence des résultats, débarrassés du spam et des sites commerciaux.Le projet de Wikipedia sera fondé sur un moteur d’accès libre («Open Source») comme Nutch. «De la même façon que Wikipedia a révolutionné notre façon de penser sur les connaissances et l’encyclopédie, nous avons l’opportunité de révolutionner notre façon de penser sur la recherche», a estimé Wales.Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc