×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

Le FMI reporte à 1993 le programme d'aides aux pays à faible revenu

Par L'Economiste | Edition N°:43 Le 03/09/1992 | Partager

LE Fonds Monétaire International (FMI) a prorogé d'un an le programme d'octroi de prêts à des conditions préférentielles aux pays à faible revenu qui ont engagé des réformes économiques, indique-t-on de source américaine. "Le fait d'avoir repoussé d'un an la date limite de ce programme, qui avait été fixée au 30 Novembre 1992, permettra à plus de pays à faible revenu de bénéficier de l'aide préférentielle dans le cadre de la Facilité d'Ajustement Structurel renforcée (ESAF)", a indiqué M. Jack Boorman, Directeur du Département Chargé de l'Elaboration et de la Réévaluation des Règlements du FMI.
Selon les termes de ce programme, le FMI octroie des prêts sur une période de trois ans aux pays à faible revenu qui consentent à mettre en oeuvre des réformes macro-économiques dans le but de stimuler leur croissance économique et d'améliorer leur balance des paiements. Ces pays devront rembourser les prêts sur une période de dix ans, le taux d'intérêt étant fixé à 0,5%. Ils disposent toutefois d'un délai de remboursement de cinq ans et demi.
Les pays à faible revenu membres du FMI auront jusqu'au 30 Novembre 1993 pour satisfaire aux critères leur permettant de bénéficier de l'octroi de prêts dans le cadre de l'ESAF. Trente-neuf pays africains répondent déjà à ces critères, parmi lesquels figurent la réussite des réformes du système de fixation du taux de change et de celui des prix, précise-t-on toujours de source américaine.
Pour octroyer leurs aides, le FMI et la Banque Mondiale auront à préparer, conjoin-tement avec le pays membre à faible revenu, un document-cadre de politique économique retraçant les grandes lignes de ses objectifs économiques, celles de la stratégie à mettre en oeuvre pour atteindre ces objectifs et, enfin, le montant du financement appuyant cette stratégie.

Réalisée par Hakima EL MARIKY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc