×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Le Flat TV Auréa de Philips «débarque» enfin

    Par L'Economiste | Edition N°:2697 Le 22/01/2008 | Partager

    Présenté en automne dernier au Salon des technologies informatiques à Berlin, le LCD Ambilight Spectra vient de faire son apparition sur le marché marocain. Baptisé Aurea, le nouveau procédé sera désormais intégré au cadre même du téléviseur, ce qui devrait accentuer l’effet d’immersion déjà généré par la première technologie. Alors qu’avec Ambilight, le fabricant néerlandais se contentait d’apposer des rangées de LED sous les bords extérieurs de ses téléviseurs, avec Aurea il rend directement lumineuses les bordures de l’écran, de façon à ce qu’aucune transition ne vienne rompre les effets de couleur. Pour rappel, le principe d’Ambilight consiste à éclairer le mur qui se trouve derrière un téléviseur à écran plat d’un léger halo lumineux dont la couleur varie en fonction de l’image en cours de diffusion. Lors d’un match de rugby, par exemple, la lumière sera verte, tandis que le mur prendra une teinte d’un gris froid lorsque l’écran représente le vide intersidéral, etc. L’idée étant que cette luminosité ne donne pas l’impression que la scène est cantonnée au poste. Dans un premier temps, Aurea ne sera proposé que sur un téléviseur 42 pouces rassemblant les dernières caractéristiques en termes de technologie: affichage 100 Hz, compatibilité 1080p (signaux provenant de tous types de source), post-traitement de l’image via un moteur propriétaire ou temps de réponse de 3 millisecondes. Ce modèle affiche une luminosité de 550 cd/m et un taux de contraste allant jusqu’à 4.000 milliards de couleurs. Ces spécifications restent toutefois inférieures à celles d’autres téléviseurs, notamment ceux présentés au Salon berlinois. Il compte par ailleurs une série de 12 hauts-parleurs et deux caissons destinés à la restitution du son. Outre ces caractéristiques, Aurea devrait également donner l’impression aux futurs détenteurs que leur écran présente une image plus grande que la dimension offerte par les caractéristiques de leur dalle. À ce titre, ces nouveaux téléviseurs intégreront un ensemble de 26 petits satellites répartis au sein du cadre de l’écran. Encore une fois, le fabricant néerlandais éblouit les sens avec ses découvertes.M.A.B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc