×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

Le business de LG Electronics Maroc flambe

Par L'Economiste | Edition N°:1681 Le 12/01/2004 | Partager

. Le chiffre d'affaires a doublé en 2003, à près de 620 millions de dirhams. De l'électroménager au GSM, tous les segments explosent. La société annonce le lancement d'un récepteur numérique le mois prochainA l'image de la nouvelle signature de sa maison mère (Life's Good), la vie est vraiment belle pour LG Electronics Maroc. La filiale du groupe coréen a réalisé une année pleine en 2003 en doublant son chiffre d'affaires, à 620 millions de dirhams (62 millions de dollars). En l'espace de quatre ans, LG a multiplié par plus de quinze son chiffre d'affaires! A en croire la feuille de route présentée vendredi dernier à Casablanca par son directeur général, Kiju Song, LG Electronics Maroc n'entend pas s'arrêter là. Pour l'année 2004, la société se fixe l'objectif de 1,5 milliard de dirhams (150 millions de dollars), soit plus du double de sa performance de l'année qui vient de s'achever. Autant dire que la filiale marocaine de la multinationale sud-coréenne prend peu à peu du galon dans le périmètre du groupe. Dans tous les compartiments de son portefeuille, l'activité enregistre une croissance de plus de deux chiffres. La société revendique d'ailleurs la place de numéro un sur le marché des téléviseurs écran plat, des machines à laver, des DVD et des réfrigérateurs no frost (ne formant pas de givre). Par ailleurs, l'activité de LG Electronics a été soutenue par la téléphonie mobile. LG a fait une entrée fracassante sur le marché du GSM qui retrouve comme en Europe un nouveau souffle avec le multimédia. Les terminaux avec appareils photo et caméra font un tabac auprès des opérateurs. En quatre mois, il s'est vendu 100.000 téléphones portables LG au Maroc. L'ambition de la société est d'écouler 500.000 portables en 2004, confie Kiju Song, DG de LG Electronics Maroc. Comme en Europe où il grignote des positions aux majors historiques du secteur, LG Electronics comme d'ailleurs son frère ennemi Samsung, réalise une progression ultrarapide sur le marché. La direction soutient que la marque se classe juste derrière l'incontournable Nokia et son voisin scandinave Ericsson sur le marché marocain. Pour garder cette dynamique, LG promet de lancer un nouveau modèle de téléphone portable tous les trois mois sur le marché. La concurrence est prévenue. La bagarre va se concentrer sur le renouvellement de la gamme et l'innovation et il faudra suivre. Le mois prochain, LG Electronics attaquera le numérique à travers la commercialisation de récepteurs. Nouvelle bataille en perspective, y compris avec Derb Ghallef, le célèbre souk casablancais, haut lieu des produits high-tech.Dans l'électroménager, la marque coréenne bénéficie de l'embellie sur le marché des produits moyen-haut de gamme dans le secteur. La demande de renouvellement des ménages urbains entretient la dynamique pour toutes les marques. Et pour LG, les fonctionnalités des produits et la notoriété spontanée de la marque (34,8 selon une enquête de l'Institut Gallup) font le reste auprès des ménagères marocaines. La baisse des droits d'importation sur les importations des produits d'origine européenne ne gêne pas outre mesure la société qui s'approvisionne de ses usines en Corée. Seuls les téléviseurs livrés des unités installées en Europe bénéficient du démantèlement douanier.


Implication dans la société

Le nouveau slogan du groupe coréen, venu remplacer le bien célèbre «numériquement votre», consacre un nouveau style de management qui guidera le plan de croissance du chaebol pour les années à venir. LG Electronics ne se concentrera pas uniquement sur la logique de production, mais veut devenir «une entreprise citoyenne créant de la valeur pour le client et impliquée dans la vie sociale». Santé, culture, éducation…font partie de son plan 2004 à travers des actions médicales, des programmes socio-éducatifs et des jeux télévisés. Cette logique «d'entreprise gagnante» est appliquée à la gestion des ressources humaines du groupe. Le staff fonctionne par objectifs. Tout le monde est en compétition. Et il y a de quoi. L'an dernier, la moyenne des primes distribuées par la société à ses collaborateurs était 300% du salaire. Les meilleurs éléments décrochent jusqu'à 500% auxquels il faut ajouter les bonus réguliers tous les six mois.N.L. & A.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc