×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Le big boss d’Intel au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:2643 Le 01/11/2007 | Partager

Dans le cadre de sa tournée mondiale sous le thème «repousser les limites du possible», Craig Barrett, président d’Intel Corporation est aujourd’hui au Maroc. Ce sera l’occasion «pour lui de conclure une convention portant notamment sur la formation de 25.000 professeurs marocains et la donation d’ordinateurs entre autres», confie-t-on au sein d’Intel. Au programme, également, l’inauguration d’un village numérique, ou encore la visite d’écoles. Ainsi, le président d’Intel Corporation abordera, lors de ses diverses réunions, notamment l’accès à haut débit, l’éducation et l’intégration d’une infrastructure numérique qui sont les principaux aspects du programme «Word ahead» développé par Intel. Pour rappel, à travers ce programme, le fabricant de microprocesseurs s’est engagé à fournir des opportunités partout dans le monde afin de permettre au plus grand nombre de participer à l’économie mondiale d’aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. «Cela se traduit par un soutien au progrès substantiel effectué pour établir une connexion entre le prochain milliard de personnes et le monde d’opportunités de l’avenir», est-il affirmé au sein d’Intel. En collaboration avec les collectivités locales, les organisations et les entreprises à travers le monde entier, «nous nous efforçons d’amener plus d’ordinateurs aux gens, ainsi que des outils et des services qui sont adaptés à leurs besoins locaux», explique le management d’Intel. Cela passe par le développement d’ordinateurs de dernière génération, à faible coût, destinés aux nouveaux utilisateurs. Mais aussi par des ordinateurs personnalisés selon les besoins particuliers à des régions géographiques et des segments du marché, ainsi que par l’expansion des infrastructures pour les soutenir. Par ailleurs, pour atteindre les objectifs fixés, indiquent les responsables d’Intel, il est indispensable de sensibiliser les individus à l’importance de résorber la fracture numérique nord/sud. A ce niveau, la formation est nécessaire. En effet, le programme «Word ahead» prévoit la formation de 10 millions d’enseignants à l’utilisation efficace de la technologie dans l’éducation. Pour cela, Intel compte procéder à la donation de 100.000 ordinateurs à des écoles dans les communautés en voie de développement. Et ce, pour promouvoir l’utilisation efficace de la technologie en vue d’améliorer l’apprentissage.M. A. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc