×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    L'Association Ribat Al Fath dresse son bilan

    Par L'Economiste | Edition N°:467 Le 19/03/1999 | Partager

    LE bilan de deux ans d'activités de l'association «Ribat Al Fath» est jugé positif. C'est ce qui ressort de la session ordinaire de sa commission administrative. Lors de cette session, le trésorier général a fait état d'un bilan équilibré. Il n'a pas caché sa satisfaction quant au rembourse- ment de l'intégralité des dettes. Il a également rappelé que l'Association ne reçoit aucune subvention de l'Etat et qu'elle finance ses activités par le biais de sponsors, de donateurs individuels et des droits d'adhésion de ses membres. Cependant, des difficultés subsistent pour l'Association. Il s'agit essentiellement d'un problème de communication et de mobilisation des ressources humaines et financières.
    Pour y faire face, des propositions ont été émises pour être soumises à l'assemblée générale dont la date a été fixée au 17 avril prochain. Cinq groupes de travail ont été désignés pour la préparer. Il s'agit des comités «Culture et arts», présidé par M. Seddik Ronda, «Activités sociales, alphabétisation et jeunesse», présidé par M. Badreddine Benameur, «Acitivités économiques, environnement et urbanisme», présidé par M. Mohammed Maâroufi, «Financement et utilité publique», présidé par M. Larbi El Oufir et «Communication», présidé par M. Mohammed Bendedouch.

    A noter que cette Association, reconnue d'utilité publique, existe depuis 13 ans et qu'elle oeuvre pour le développement culturel, social, économique et de l'environnement. Aujourd'hui, elle compte 6.000 adhérents, dont 3.800 membres actifs. Les différentes commissions qu'elle comporte sont celles du développement économique, des affaires sociales, de l'environnement, de l'alphabétisation, du développement culturel, des arts, de la jeunesse et des sports. Les autres sont consacrées à la communication, au développement urbain, aux relations extérieures et à l'organistaion administrative. L'Association compte aussi un comité des forums scientifiques.

    Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc