×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    International

    L'appréciation de l'euro fait trembler l'Eurogroupe

    Par L'Economiste | Edition N°:1688 Le 21/01/2004 | Partager

    . L'Eurogroupe préoccupé par les mouvements excessifs des taux de changeEn exprimant leur inquiétude devant les mouvements excessifs des taux change, les ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) ont lancé lundi 19 janvier un avertissement verbal contre l'appréciation de l'euro face au dollar.“Dans les circonstances actuelles, nous insistons particulièrement sur la stabilité et nous sommes préoccupés par les mouvements excessifs des taux de change”, ont indiqué les ministres, dans une déclaration écrite adoptée à l'issue de leur réunion. Et de rajouter: “Nous continuerons de surveiller la situation étroitement et de conduire des politiques de soutien à la reprise économique dans un environnement macroéconomique stable”. L'avertissement oral des grands argentiers va dans le sens de celui adressé la semaine dernière par le président de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet, qui s'était dit préoccupé par la vive remontée de l'euro. Cette mise en garde avait permis une correction du cours de l'euro, qui est tombé de son record historique atteint le 12 janvier à près de 1,29 dollar, à 1,24 lundi 19 janvier.A deux semaines de la réunion des sept principaux pays industrialisés en Floride début février, la hausse de l'euro était le thème majeur abordé par les ministres des Finances.Synthèse L'Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc