×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

L'annonce des Prix Nobel prévue pour octobre

Par L'Economiste | Edition N°:2593 Le 22/08/2007 | Partager

. Al Gore et Evo Morales présentis pour le Prix de la PaixLES Prix Nobel 2007 seront annoncés du 8 au 15 octobre, a indiqué vendredi dernier la Fondation Nobel, avec, parmi les possibles lauréats du Prix de la Paix, l’ancien vice-président américain Al Gore et le président bolivien Evo Morales.La saison s’ouvrira avec l’annonce à Stockholm du Prix de Médecine ou de Physiologie le 8 octobre, suivi du Prix de Physique le 9, de celui de Chimie le 10 et du Prix d’Economie le 15. Conformément à la tradition, l’Académie suédoise annoncera ultérieurement la date pour l’annonce du Prix de Littérature. Habituellement attribué un jeudi, il pourrait être dévoilé le 11 ou le 18 octobre. Le Prix de la Paix, le plus prestigieux des six Nobel, sera annoncé le 12 octobre à Oslo, par le comité Nobel norvégien. Au total 181 personnes et organisations ont été proposées pour le Nobel de la Paix 2007. Les cinq membres du comité Nobel ne révèlent jamais les noms qui ont été soumis. Mais les personnes habilitées à proposer des lauréats (parlementaires et ministres du monde entier, membres de certaines instances internationales, professeurs d’université et précédents lauréats) peuvent elles dévoiler leurs «poulains». Ainsi, deux parlementaires norvégiens ont nominé pour le Prix de la Paix Al Gore et Sheila Watt-Cloutier, une Inuit du Canada qui mène une campagne de sensibilisation sur les dangers des changements climatiques pour l’Arctique. L’ancien président bosniaque, Ejup Ganic, a proposé Mahathir Mohamad, ancien Premier ministre de Malaisie, pour son aide à la Bosnie après la guerre civile. Et le président bolivien Evo Morales a été nominé par des organisations indiennes et des associations d’Amérique centrale. En 2006, le Prix de la Paix est allé au bangladais Muhammad Yunus et à sa banque, la Grameen Bank. Chaque Prix Nobel est doté de 1,06 million d’euros.Synthèse de l’Economiste  

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc