×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    L'Aménagement du Territoire se penche enfin sur son Plan quinquennal

    Par L'Economiste | Edition N°:467 Le 19/03/1999 | Partager

    · La Commission de l'aménagement du territoire et du développement durable se réunit aujourd'hui à Rabat

    · Vers une charte nationale de l'aménagement du territoire

    · Le Comité interministériel d'aménagement du territoire réactivé

    Le Maroc connaît-il un état de déphasage? En matière d'aménagement du territoire et de développement durable, ce n'est plus à démontrer. C'est en tout cas ce qui ressort d'un rapport élaboré par la Commission en charge du secteur. Selon ce document, les indicateurs relevés, notamment en matière de peuplement, de concentration d'activités et d'emploi, font ressortir un retard considérable en ce domaine. Il s'agit de trouver les moyens à mettre en oeuvre pour remédier à cette situation.
    La Commission de l'aménagement du territoire et de développement durable qui, tient aujourd'hui à Rabat sa première réunion, doit placer au centre de ses travaux cette problématique. D'autres réunions devront suivre par la suite. L'objectif est de mettre en place une politique cohérente en matière d'aménagement du territoire dans le cadre de la préparation du Plan quinquennal 1999-2003.

    Consensus


    En attendant, le Ministère de tutelle a déjà établi les grandes orientations du Plan qui serviront de base pour les travaux de la Commission présidée par M. Mohamed El Yazghi, ministre de l'Aménagement du Territoire, de l'Environnement, de l'Urbanisme et de l'Habitat.
    La première année du Plan devra connaître le lancement d'un débat national sur l'aménagement du territoire afin de dégager un consensus autour d'un "projet partagé d'aménagement du territoire". Un appel a été lancé dans ce sens pour l'adhésion de l'ensemble des partenaires.
    Ce débat devra déboucher sur une "charte nationale d'aménagement du territoire" qui doit préciser les orientations et les recommandations en matière spatiale et institutionnelle. Cette charte est appelée en même temps à élaborer un cadre institutionnel juridique et financier pour la mise en oeuvre de la politique de développement et d'aménagement du territoire.
    La réactivation d'un Comité interministériel d'aménagement du territoire (CIAT) figure en tête des préoccupations du Ministère de tutelle.
    Ce Comité, créé en 1968, ne s'est réuni qu'une seule fois. Ses principales missions consisteront à définir les grandes orientations et assurer la coordination des actions en matière d'aménagement et de développement du territoire.

    Adil BOUKHIMA

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc