×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

L'agroalimentaire: Secteur refuge de la place

Par L'Economiste | Edition N°:1688 Le 21/01/2004 | Partager

Considéré comme un des secteurs refuge de la place, l'agroalimentaire a vécu d'importantes modifications en 2003: le recentrage de Brasseries du Maroc autour des bières et la diversification d'Oulmès dans le segment très disputé des boissons gazeuses pour la branche des boissons gazeuses. Pour 2004, «l'intensification de la concurrence sur un secteur des limonades à faibles marges jouera en défaveur des différents compétiteurs», estiment les analystes de BMCE Capital. En revanche, SBM, désormais en situation quasi monopolistique sur les bières, dégagerait une meilleure profitabilité que par le passé. La filière sucrière devrait connaître, à son tour, une croissance modérée dans les années à venir. L'achèvement de la libéralisation du secteur, probablement en 2004, devrait changer la donne. L'industrie oléagineuse, dont le processus de libéralisation est en phase avancée, resterait toujours sous l'emprise des variations des cours des huiles brutes sur les marchés internationaux. Au niveau local, l'arrivée en puissance des groupes Amhal, en partenariat avec le géant saoudien de l'agroalimentaire Savola, et Belhassan, devrait chambouler la filière. Ce qui a poussé Lesieur à investir dans l'extension de ses capacités et la modernisation de son outil industriel.Concernant le secteur laitier, Centrale Laitière est toujours grevée par une réglementation fiscale «discriminatoire». Les enjeux futurs de cette filière s'articulent autour de la diversification de l'offre, la sécurisation de l'amont agricole, l'amélioration continue de la qualité des produits et la veille technologique et concurrentielle. Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc