×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Vous êtes 112.291 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 136.119 articles (chiffres relevés le 25/5 sur google analytics)
eleconomiste
Courrier des Lecteurs

Lafarge Ciment mise sur son programme d'extension

· Une valeur prometteuse, selon CFG

Par L'Economiste | Edition N°:424 Le 18/01/1999 | Partager

Lafarge Ciment a entamé un programme d'investissement à moyen terme jugé prometteur. En attendant, l'entreprise risque d'annoncer un résultat net 1998 en deçà des attentes du marché. Dans une note, CFG recommande de surpondérer la valeur à 1.830 DH.


Lafarge Ciment a fait beaucoup parler d'elle ces derniers mois. Dans les coulisses, le marché anticipe un futur rapprochement avec Asmar, elle aussi filiale de la SNI. Ce projet n'est toujours pas confirmé par les parties concernées. Une telle alliance permettrait au premier cimentier de la place (41,7% de part de marché) d'intégrer toute la région sud à sa couverture géographique actuelle, à savoir les Centre-Sud, Nord-Ouest et Nord-Sud. A en croire les analystes, la SNI pourrait ainsi disposer d'un pôle cimentier inébranlable.
Par ailleurs, Lafarge Ciment entame un programme à moyen terme, visant l'extension de la capacité de production. Il porte notamment sur l'extension des usines de Casablanca et Tanger pour la période de 1998-2001. Le coût de l'investissement est estimé à 300 millions de DH pour la première et 50 millions pour la seconde. Ce qui devrait porter le taux de croissance du chiffre d'affaires jusqu'à 8% l'an en moyenne.
En outre, l'usine de Tétouan, dont les travaux de construction devront démarrer en l'an 2000, sera dotée d'une capacité de production allant jusqu'à 1 million de tonnes. Un investissement qui mobilisera quelque 750 millions de DH. Son entrée en service n'est prévue qu'à partir de 2003.
Dans une récente note, Casablanca Finance Groupe (CFG) passe au crible les fondamentaux du cimentier et recommande de surpondérer la valeur jusqu'au cours de 1.830 DH sur un horizon de 9 à 12 mois.

Selon les analystes de la société de bourse, Lafarge Ciments devrait traiter avec une prime en terme de Per 99 E de 20 à 25% par rapport au marché "compte tenu de la croissance de bénéfices prévue pour les cinq prochaines années et d'un taux de distribution à venir normalement supérieur à la moyenne", est-il expliqué. Toutefois, il y a de fortes chances pour que le résultat net 1998 de Lafarge soit en deçà des attentes du marché et entraîne de ce fait une correction du cours. La société de bourse a d'ailleurs révisé à la baisse ses estimations, ramenant ses prévisions pour le résultat net de 330 à 307 millions de DH. A l'origine notamment, la stagnation des prix du ciment en 1998 et le poids des investissements pour l'extension des usines de Casablanca et Tanger.
Au premier semestre 1998, les comptes de Lafarge Ciment faisaient ressortir un chiffre d'affaires en régression de 1,06% en glissement annuel. Le résultat net, lui, avait été de l'ordre de 114 millions de DH, soit +7,5% par rapport à la même période de 1997. Ce n'est qu'à partir de l'exercice 1999 que les résultats de Lafarge Ciment devraient se rafraîchir.
CFG prévoit un résultat net consolidé de 390 millions de DH en 1999, soit
une progression annuelle de 30%. Cette estimation ne tient pas compte du démarrage de l'usine de Tétouan, précédemment prise en compte. Elle table cependant sur une croissance du chiffre d'affaires de 8% due essentiellement à une croissance des volumes de 5% et une hausse des prix de 3% (inflation).
En bourse, Lafarge Ciment a terminé l'année 1998 avec une performance de 29,9%. Son cours est passé de 1.390DH fin 1997 à 1.750. Elle traite actuellement à 1.790DH pour un Per 99 E par CFG à 21,8.

Hanaâ FOULANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc