×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

La tomate du Souss très prisée sur le marché européen

Par L'Economiste | Edition N°:2671 Le 12/12/2007 | Partager

. Offre réduite des autres pays, à cause du froid . Actuellement, le cours moyen du produit est de 1 euro/kg exporté LA tomate marocaine connaît un véritable engouement depuis le début de la campagne d’exportation sur les marchés étrangers et particulièrement européens. «C’est même mieux que ce que l’on attendait», lance Ahmed Mouh Mouh, opérateur agricole dans le Souss et membre de l’Association des producteurs et exportateurs des fruits et légumes (Apefel). Selon lui, le tonnage envoyé en Europe et hors Union européenne depuis le démarrage de la campagne d’expédition est presque le double de ce qui avait été expédié l’année précédente à la même période. En effet, d’après les chiffres communiqués par l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE), plus de 90.800 tonnes, contre 55.800 tonnes l’an dernier, ont été exportées vers les marchés étrangers. Ces performances, réalisées à plus de 90% au départ du Souss, représentent environ 2.500 tonnes expédiées par jour entre le 27 novembre et le 3 décembre. D’après Abderrazak Mouisset, président de l’Apefel, le chiffre record (2.900 tonnes) a été atteint lors de la journée du 2 décembre. A noter qu’une grande partie des volumes expédiés vers l’Union européenne ont été soumis à des tarifs de douane et à des barrières tarifaires, fixés dans le cadre des accords du GATT. De fait, en raison de la forte demande, la démarche était nécessaire car le quota alloué en octobre à la tomate marocaine par l’Union européenne est de 10.600 tonnes/mois. Pour le mois de novembre, ce quota est porté à 36.000 tonnes. Le quota global pour toute la campagne est de 213.000 tonnes. Par ailleurs, le cours moyen du produit sur le marché de St Charles de Perpignan était de 0,61 euro/kg exporté entre octobre et décembre. Actuellement, sur la même place, le cours de la tomate marocaine a atteint 1 euro/kg exporté. L’offre réduite des autres pays marqués, cette année, par des chutes de températures prématurées a favorisé les producteurs marocains. A noter, toutefois, que ces derniers jours, le froid commence à se faire sentir dans le Souss faisant ralentir la récolte. De fait, depuis le 6 décembre, le tonnage exporté est de 1.500 tonnes par jour. En tout cas, et au moins jusqu’à la fin des fêtes de fin d’année, la tomate marocaine restera la star des étals dans les marchés européens. Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc