×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    La situation des barrages au 2 mai

    Par L'Economiste | Edition N°:178 Le 04/05/1995 | Partager

    Les apports d'eau enregistrés au cours du mois d'avril 1995 au niveau de l'ensemble des barrages sont évalués à 825mm3. Ces apports ont permis, au cours de ce mois, une amélioration significative du taux de remplissage global de près de 5%. Cette amélioration a concerné particulièrement les barrages Lalla Takerkoust: +57%; Mansour Eddahbi: +26%; Moulay Youssef: +22%.
    Le volume global d'eau stockée actuellement au niveau de l'ensemble des barrages s'élève à 3.466mm3 correspondant à un taux de remplissage de 34,7% contre 50,5% à la même date de l'année dernière. Les taux de remplissage sont cependant très variables d'une région à l'autre. Les barrages Mansour Eddahbi, Lalla Takerkoust, Mohammed V, Allal El Fassi, S.M.B. Abdellah et M.B.A. Al Khattabi atteignent des taux de remplissage importants (respectivement 96, 95, 90, 83, 79 et 74%).
    Les taux de remplissage de certains barrages situés dans les régions qui restent toujours déficitaires en apports d'eau sont encore faibles, notamment Ibn Battouta: 5%; Nakhla: 13,6%.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc