×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

La révolution numérique étend son emprise sur l’humanité

Par L'Economiste | Edition N°:2415 Le 05/12/2006 | Partager

. Une personne sur deux aura un portable dans 2 ansDeux milliards de personnes dans le monde ont un téléphone portable, et les technologies numériques personnelles se développent à une vitesse révolutionnaire, avec des effets sensibles sur la vie quotidienne, relève l’Union internationale des télécommunications (UIT) dans un rapport.Le rythme de croissance de l’utilisation des appareils connectés aux réseaux numériques mondiaux dépasse celui de tout autre moyen de communication dans l’histoire, a indiqué l’UIT, une agence de l’ONU, dans son rapport publié dimanche 3 décembre et intitulé «Internet Report 2006: Digital.Life».«Nous sommes au milieu d’une révolution numérique», relève l’un des auteurs, Lara Srivastava. Une personne sur deux dans le monde sera un utilisateur de téléphone portable dans les deux prochaines années, souligne le rapport, dont la publication coïncide avec l’ouverture du Salon international des télécommunications à Hong Kong.«Aujourd’hui, environ une personne sur trois sur la planète possède un téléphone portable», a déclaré Lara Srivastava à la presse.Cette tendance ne transforme pas seulement les transactions commerciales, elle commence aussi à avoir un profond impact sur la façon dont les gens interagissent et sur leur vie privée, avertit le rapport.La communication numérique par Internet ou téléphone portable est devenue le premier média utilisé pour les loisirs des moins de 55 ans, devançant la télévision, la radio, les quotidiens, les magazines et le cinéma, selon les données collectées par l’UIT.L’organisation estime que l’internet et les marchés des technologies de la communication pèsent près de 3,13 trillions de dollars, soit 7% du produit intérieur brut mondial.


Expansion rapide

Les lignes de téléphone fixes ont mis 125 ans pour dépasser le milliard d’unités, en 2001, alors qu’il n’a fallu que 21 ans au téléphone portable pour atteindre le même niveau, indique le rapport. Depuis, les connexions fixes ont évolué à un taux beaucoup plus lent pour atteindre 1,2 milliard d’utilisateurs, tandis que le téléphone portable a poursuivi son expansion rapide. «Il est remarquable de constater que le second milliard a été atteint en seulement 3 ans, et si la tendance se poursuit, nous aurons 3 milliards d’utilisateurs, une personne sur deux, d’ici à fin 2008», relève l’autre coauteur du rapport, Tim Kelly, chef de l’unité politique et stratégique de l’UIT.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc