×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

La récolte céréalière démarre à petits pas

Par L'Economiste | Edition N°:529 Le 15/06/1999 | Partager

· Les prix des marchés sont légèrement en dessous du prix officiel

· Plus de 761.465 quintaux de céréales déjà collectés

· La part belle revient aux commerçants, suivis des coopératives


Les premières récoltes de la campagne 1998/99 arrivent. La collecte céréalière s'organise peu à peu et les premiers lots trouvent preneur. Au 31 mai 1999, près de 761.465 quintaux de céréales ont été ainsi collectés, presqu'exclusivement composés de blé tendre (98,6%). Ce dernier enregistre une collecte de près de 750.527 quintaux, un chiffre nettement inférieur aux 2,12 millions de quintaux enregistrés une année auparavant, mais qui reste toutefois supérieur à la collecte calamiteuse de l'année 1997 (168.630 quintaux).
Selon les premiers chiffres communiqués par l'ONICL (Office National Interprofessionnel de Commercialisation des Céréales et des Légumineuses), les commerçants s'octroient plus de 76,7% des premiers achats de cette campagne, toujours en ce qui concerne le blé tendre. Ainsi, près de 575.601 quintaux ont été collectés par cette catégorie d'intervenants, contre seulement 124.611 quintaux pour les coopératives, et encore moins pour les minotiers (50.315 quintaux).
Pour l'heure, la collecte s'opère presqu'exclusivement dans les régions du Centre-Nord, du Centre, du Tensift et du Centre-Sud. Ces régions qui sont les moins touchées par l'impact de la sécheresse et des perturbations climatiques interviennent pour plus de 96% de la collecte. En revanche, le Nord-Ouest, l'Oriental et le Sud n'ont pas encore entamé la nouvelle campagne de récoltes.

Côté prix, seuls les minotiers interviennent au prix de référence fixé par l'Administration qui est de 250 DH le quintal, car ils achètent des qualités spécifiques. En effet, le prix moyen pondéré du blé tendre à l'échelon national est lui de 249 DH/q. Les commerçants achètent à 249 DH, tandis que le prix moyen offert par les coopératives ne dépasse pas les 246 DH/q. Le prix le plus bas (240 DH/q) a été relevé au niveau d'El Jadida, tandis que le plus haut est à mettre à l'actif des opérateurs de la région de Meknès (258 DH/q).
Toujours au 1er juin 1999, l'offre totale de blé tendre à l'ONICL s'élève à 692.533 quintaux, soit 92% des quantités de blé tendre collectées par les organismes stockeurs. Cette offre se compose de 567.920 quintaux (82%) proposés par les commerçants et de 124.613 quintaux (18%) par le secteur coopératif.

Ghassan KHABER


Rappel des mesures prises pour la commercialisation de la récolte


· Annonce d'un prix référentiel pour la commercialisation du blé tendre de 250DH/q, de qualité standard rendu aux silos ou magasins situés dans le centre de commercialisation. Le prix n'a pas bougé depuis plusieurs années et est nettement plus élevé que les prix intérieurs en Europe.
· Allocation aux coopératives et aux commerçants céréaliers d'une prime de magasinage de 2DH/q et par quinzaine servie durant la période de stockage du blé tendre offert (du 1er juin au 1er novembre).
· Octroi d'une marge de rétrocession de 8,8 DH/q garantie à la livraison aux minoteries désignées par l'Office.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc