×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Politique Internationale

    La nouvelle Honda à l'essai : La Civic veut séduire par la logique

    Par L'Economiste | Edition N°:204 Le 16/11/1995 | Partager

    La nouvelle Honda Civic 4 portes arrive. Avec des lignes moins originales que son aïeule, mais un agrément de conduite amélioré, le nouveau véhicule se positionne en tant que première voiture du ménage.


    Le constructeur japonais Honda sort, aujourd'hui, la sixième génération de la Civic. Le lancement de ce nouveau modèle a été réalisé en même temps en Europe et au Maroc par l'importateur de la marque, Univers Motors.
    Ce véhicule innove par la simplicité de ses lignes, qui demeurent moins originales que celles du modèle précédent. Le seul élément distinctif réside dans les feux avant allongés. Il s'agit de projecteurs à surface complexe assurant une progression de 45% de leur efficacité et un élargissement du faisceau des flux de route de 38%.
    Ce véhicule veut séduire les personnes dont la décision d'achat est guidée par des appréciations logiques plutôt qu'émotionnelles. S'adaptant au goût du consommateur marocain, Univers Motors a choisi dans une première étape d'importer la berline 4 portes. Les autres déclinaisons du modèle, notamment la 3 portes, pourraient être importées par la suite.
    L'entreprise voudrait "choyer" sa cible de clientèle originelle, à savoir les femmes, mais l'élargir. La nouvelle Honda Civic se positionne alors comme une voiture familiale destinée aux cadres. De plus, elle voudrait être la première voiture du ménage.
    Ce changement a été guidé essentiellement par la modification du taux des droits de douane qui sont passés de 35 à 17,5%. Les constructeurs Peugeot-PSA et Renault ayant abandonné le montage importent aujourd'hui les véhicules aux mêmes conditions que l'ensemble des autres opérateurs. Les importateurs se positionnant auparavant sur des niches de clientèle deviennent de plus en plus généralistes.

    300 véhicules en 1996


    Les objectifs de ventes de cette nouvelle Honda Civic sont de 300 véhicules pour 1996, déclarent les dirigeants de l'entreprise, tout en espérant une reprise du marché après une année 1995 qualifiée de perturbée. Pour la campagne communication, les supports presse écrite, radio et probablement TV seront utilisés. S'y ajoutent les campagnes mailing.
    La nouvelle Civic 4 portes est proposée à 205.000DH TTC plus les frais d'immatriculation estimés à 1.750DH. La durée de garantie est de deux ans. Le véhicule se positionne sur le segment M1 et concurrence la Mégane, remplaçante de la R19, la Peugeot 306 trois volumes et berline, la Golf...
    L'argumentation produite est "la beauté de la simple logique". Le véhicule bénéficie d'un équipement plus riche que le modèle précédent mais reste avant tout discret. L'intérieur est sobre et les matériaux utilisés raffinés.
    Les rangements sont judicieux: tiroir à monnaie commode, boîte à gants, rangements au niveau des portes avant et poches au dos des sièges arrière. Des portes plus larges et un empattement allongé facilitent l'accès des passagers aux places arrière. Le coffre s'ouvrant au niveau du pare-chocs facilite le chargement des bagages. Les sièges arrière sont inclinables un tiers, deux tiers.

    Equipements généreux


    Toujours au niveau des équipements de série figurent la direction assistée et la climatisation. La conception de cette dernière a été revue. Elle devient plus puissante et plus silencieuse. S'y ajoutent le verrouillage central de toutes les portes et les lève-vitres électriques aussi bien à l'avant qu'à l'arrière.
    Sur la route, la Honda Civic se révèle sûre et obéit rapidement aux commandes. Toutefois, le parcours très restreint des essais ne permet pas d'apprécier correctement son comportement routier.
    Une seule motorisation est proposée sur le marché marocain. Il s'agit d'un moteur d'une cylindré de 1.493cm3, disposant de 4 cylindres en ligne et de 16 soupapes. Il développe une puissance maximale de 133ch à 6.400tr/mn. Il s'agit d'une nouvelle génération du moteur (D15Z4) qui a été revu dans le sens d'une rationalisation de son utilisation et de la réduction de son poids. Le nouveau bloc moteur est en aluminium ainsi que l'étrier du compresseur d'air conditionné.
    Le moteur de la nouvelle Civic se distingue également par son comportement silencieux. Le poids réduit des pistons et le collecteur d'admission à flux vertical contribuent à conférer l'agrément de conduite. Toutefois, le roulement des pneus est assez présent. La boîte de vitesses manuelle est à cinq rapports, l'automatique à quatre rapports est proposée en option à un coût supplémentaire de 15.000DH.
    La suspension à double triangulation sur les quatre roues, le centre de roulis surbaissé et la géométrie améliorée de la suspension contribuent aux caractéristiques de stabilité supérieure et de tenue de route linéaire. Outre cette bonne tenue de route, la sécurité active est complétée par des ceintures de sécurité à 3 points d'ancrage, des renforts de porte rigidifiés offrant une protection latérale accrue et un feu de freinage en hauteur.

    Laïla TRIKI.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc