×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Affaires

La Global Entrepreneurship Week s’invite au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:2891 Le 29/10/2008 | Partager

. Un mouvement international au profit de l’entrepreneuriat. La première édition marocaine du 17 au 23 novembreUNE semaine dédiée à l’entrepreneuriat. C’est la dernière initiative du Centre des jeunes dirigeants (CJD) qui organise, en partenariat avec le Centre régional d’investissement du Grand Casablanca (CRI), l’Association des femmes entrepreneurs du Maroc (Afem) et le Réseau pour l’éducation à l’entrepreneuriat au Maroc (Reem), la première édition de la Global Entrepreneurship Week (GEW). La manifestation s’inscrit dans le cadre d’un mouvement international né de la rencontre entre la fondation Ewing Marion Kauffman (fondation américaine dédiée à l’entrepreneuriat) et la campagne «Make your mark» lancée à l’initiative de la semaine de l’entrepreneuriat au Royaume-Uni, créée en 2004 par Gordon Brown. En effet, cette année, le CJD a été choisi comme hôte de l’événement au Maroc. De grande envergure, l’événement, piloté par une équipe de jeunes dirigeants marocains, mobilisera pour la première fois une soixantaine de pays à travers le monde. Il accueillera, du 17 au 23 novembre à Skhirat, des milliers de jeunes, élèves, étudiants et demandeurs d’emploi mais aussi des entrepreneurs, des décideurs et hommes politiques. Venus d’horizons et de pays différents, ces derniers se rencontreront autour du plus grand mouvement international favorisant l’émergence de nouvelles idées et de créations inédites. «L’idée est d’inciter les jeunes à transformer leur rêve en réalité», explique l’équipe organisatrice. Autre objectif, et non des moindres, favoriser la connexion des jeunes au sein d’un réseau mondial afin de favoriser l’échange et l’émulation. Cette semaine mondiale vise, en effet, à insuffler l’esprit d’entreprendre et à promouvoir l’innovation et la créativité auprès des jeunes de moins de 30 ans. Une manière de lutter contre le chômage en favorisant l’auto-emploi des jeunes par la création de leur propre entreprise. D’autant plus que, selon les estimations du Cered, chaque année le marché de l’emploi accueille pas moins de 500.000 jeunes. «Le gisement de capital non exploité est estimé en 2004 à 27,6% de la population», rappelle Hamid Ben Elafdil, directeur du CRI. Pour lui, seules des PME dynamiques et innovantes peuvent constituer une réponse au défi de l’emploi au Maroc. Aussi les initiateurs de la semaine ont-ils concocté un programme à même de cerner toutes les phases de création d’une entreprise. Trois principaux types d’actions ont été ainsi retenus: formation, concours et game business. Ces actions se dérouleront sous forme d’ateliers de coaching, de conférences et de concours d’entreprises on line. Les organisateurs prévoient aussi d’encourager les grandes entreprises à s’impliquer davantage dans les projets de leurs salariés. Les porteurs de projets ne sont pas en reste. Un axe financement vise, en effet, à faciliter la rencontre entre créateurs, administration, incubateurs et organismes de financement. Il a pour but de faire émerger des projets bancables et les financer au cours de la rencontre. Au programme également un prix coup de cœur «Success stories», une caravane de l’entrepreneuriat qui sillonnera le pays et plusieurs soirées à thèmes. «Tout a été conçu pour donner aux jeunes l’envie de créer et le goût d’entreprendre», explique l’équipe organisatrice. Cette dernière profitera de l’occasion pour rendre publics les résultats d’une étude lancée par le CJD sur le marché de l’entrepreneuriat au Maroc.


Game business

L’INITIATION à l’entrepreneuriat est l’une des actions phares de la Global Entrepreneurship Week. Les organisateurs misent sur cet axe pour séduire un large public de businessmen en herbe. Pour cette édition, en effet, pas moins de 300 lycéens et une centaine d’étudiants seront invités à jouer au patron d’entreprise.Khadija EL HASSANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc