×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

La gare de Marrakech livrée fin avril

Par L'Economiste | Edition N°:2753 Le 10/04/2008 | Partager

. Elle devrait être opérationnelle en juin. L’ONCF ouvre des galeries marchandes Des gares modernes, voire futuristes. Pour y parvenir, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a mis en place un vaste plan de restructuration du réseau. Une enveloppe de 400 millions de DH est allouée au projet (www.leconomiste.com). Ce nouveau concept, les voyageurs pourront le voir avec la nouvelle gare de Marrakech. Les travaux doivent être bouclés fin avril. Elle devrait être opérationnelle, selon des sources proches du dossier, en juin prochain. Ainsi, les gares ferroviaires nationales ne seront plus uniquement un lieu de transit mais un espace d’animation. Déjà, l’Office a lancé un programme de partenariat avec un certain nombre d’enseignes commerciale et de restauration, comme la chaîne de fast-food McDonald qui a signé lundi dernier une convention avec l’ONCF pour le Rail Center de Marrakech. Un investissement de 20 millions de DH et la création d’une centaine de postes d’emploi sont annoncés. D’autres installations comme Venezia Ice, KFC et Pasta Di Luigi sont en cours de finalisation. Des boutiques de vêtements et de cosmétiques, des agences de voyages et de location de voitures sont également en lice. «Presque 90% de la galerie marchande de la nouvelle gare de Marrakech est commercialisée», affirme la direction de l’ONCF. Il s’agit de dégager de nouvelles recettes hors-trafic et de rationaliser les dépenses en matière de maintenance des bâtiments. Si les chiffres ne sont pas communiqués, il est toutefois indiqué que les «revenus de location des espaces commerciaux amortiront les frais engagés pour la réalisation de l’infrastructure». Rappelons que le coût de l’opération s’élève à 100 millions de DH.  Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc