×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    La fin des pourboires

    Par L'Economiste | Edition N°:13 Le 23/01/1992 | Partager

    LA Régie autonome de distribution d'eau et d'électricité de Casablanca innove.
    La RAD annonce «avec insistance» à son aimable clientèle» que toute intervention de la part des agents de la Régie «ne doit faire l'objet d'aucune rétribution». Un employé malin aurait-il présenté une facture à un abonné? A moins que la RAD veuille interdire les pourboires aux agents de ses services d'entretien, que l'abonné peut être tenté de grossir quand l'eau ou l'électricité sont coupés dans son domicile.
    Le développement du sens commercial sera suivi par d'autres régies, offices ou administrations qui détiennent le monopole de services vitaux, et dont les employés peuvent être tentés de facturer leur zèle.
    Le téléphone est un service comparable à ceux de la RAD mais il y aussi l'entretien de la voierie, l'état civil, la légalisation des signatures, la douane ... qui pourraient se faire concurrence pour manifester leur ardeur à satisfaire leur client.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc