×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Culture

    La femme dans l’INDH
    Par M’hamed DRISSI

    Par L'Economiste | Edition N°:2663 Le 30/11/2007 | Partager

    M’hamed Drissi a un Ph.D de Management et est chercheur en économieLe développement humain préconisé par l’INDH est une initiative qui mérite éloge et reconnaissance. Elle met en effet le citoyen marocain à une place de choix, c’est-à-dire au centre du débat et du développement socioéconomique et culturel.La femme marocaine a un rôle important à jouer pour la réussite de cette Initiative car non seulement elle en est à juste titre l’actrice principale mais elle est également la mère, l’épouse et la fille . De ce fait, elle a donc des droits et des obligations envers la société.. Accès aux ressourcesMais pour qu’elle puisse bénéficier et jouir de ses droits et honorer ses obligations, il faut qu’elle dispose du savoir nécessaire et qu’elle ait accès aux moyens et ressources indispensables à un niveau de vie décent. Ce sont là les objectifs essentiels, voire universels dont aspire l’INDH pour le bien-être du citoyen marocain.Sa mise en oeuvre qui place la lutte contre la pauvreté, l’exclusion et la précarité au centre de l’intérêt et de la priorité de la politique économique et sociale du pays est en effet une préoccupation majeure des associations féministes au Maroc.Ces associations pourront donc trouver dans ce processus une occasion inespérée pour participer activement et s’investir davantage dans les secteurs clés de développement. Elles doivent focaliser l’intérêt de cette Initiative sur tous les chantiers où elles peuvent excellemment démontrer leur fiabilité, leur compétence et leur sens de responsabilités économiques et sociales.Mais ces avancées, outre qu’elles soient garanties par des textes législatifs, ont besoin d’être consolidées par d’autres acquis principalement sur le plan de l’amélioration des conditions de vie matérielles de la femme marocaine. Fondée sur une vision globale et intégrée du développement social et humain, l’INDH est incontestablement l’occasion pour la femme marocaine de lutter contre les fléaux sociaux qui sévissent dans notre société et dont elle est la première victime tels que l’analphabétisme, la pauvreté, le chômage, la violence dans toutes ses formes. Elle doit donc saisir à bras ouverts cette opportunité et mobiliser les associations de promotion de la femme dans le cadre de cette Initiative nationale pour faire valoir et consolider ses droits, améliorer ses conditions de vie et retrouver enfin sa dignité.


    Projet sociétal

    Le développement humain tel qu’il est initié par l’INDH se veut un développement des individus, pour les individus et par les individus. Elle est une culture de participation à la vie politique et sociale et de ce fait, la femme marocaine doit y être forcément présente afin de contribuer résolument à sa réussite pour au moins trois raisons:- La première est le fait que l’INDH est un grand «projet sociétal». La femme constituant doit être omniprésente au sein des différentes institutions de prise de décision et/ou d’exécution et de suivi à tous les niveaux hiérarchiques parce que sa présence accrue dans tous les domaines et dans tous les secteurs d’activité consacre le principe de l’égalité entre les deux sexes. - La seconde raison est que l’INDH est un processus qui s’appuie sur une démarche territoriale, donc globale, basée sur un diagnostic social planifié, concerté, coordonné et participatif. Cela veut dire que la femme marocaine doit trouver dans cette heureuse Initiative un chantier permanent et un vrai épanouissement pour construire son avenir sur des bases solides à travers les décisions prises, les mesures et les réformes adoptées par les institutions concernées, grâce à la conjugaison des efforts de tous les intervenants.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc