×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    La CIMR lance sa caravane de la retraite

    Par L'Economiste | Edition N°:3390 Le 25/10/2010 | Partager

    . 13 villes au programme. Un millier d’entreprises pourraient y participer. Seules 4% des entreprises affiliées à la CNSS adhèrent à la CIMRFaire tomber le mur entre l’entreprise et la retraite en général! Tel est l’objectif recherché par l’édition 2010 de la caravane de la retraite. L’événement, initié une nouvelle fois par la CIMR a pour partenaire cette année la CGEM. Rabat sera la première escale de la caravane. 12 autres villes sont concernées par cette tournée qui durera deux mois à partir du 2 novembre 2010. Avec une ambition affichée pour la CIMR de pouvoir toucher un millier d’entreprises pour 2000 à 3000 salariés. «Cette campagne de communication, a pour objectif d’inciter le maximum d’entreprises à adhérer à la Caisse», précise Khalid Cheddadi, PDG de la CIMR. La voie est encore longue. En effet, comme le précise Cheddadi, sur 120.000 entreprises affiliées à la CNSS, il n’y en a que 5.000 actuellement qui adhèrent à la CIMR soit 4%!Par ailleurs, la faible couverture des retraites reste malheureusement un sujet d’actualité. En 2010, 79% des travailleurs n’ont toujours pas de couverture retraite et seulement 15% des salariés du privé couverts par la CNSS ont une retraite complémentaire. Ces travailleurs sont donc menacés de précarité à la fin de leur vie.En s’associant avec la CGEM, la CIMR espère toucher particulièrement cette année les petites et moyennes entreprises. En effet, 95% des adhérents de la CGEM sont des PME/PMI.L’équipe menée par Cheddadi et Mohamed Horani, président de la CGEM, a notamment pour objectif de sensibiliser les dirigeants des PME/PMI sur l’utilité de la retraite complémentaire comme outil de management et de fidélisation des compétences. Par ailleurs, lors de la précédente édition de la caravane, les chefs d’entreprises avaient évoqué l’absence de visibilité sur l’utilité d’une telle affiliation combinée au coût représenté par la souscription à un régime de retraite. Pour contourner ces barrières, la CIMR a créée récemment une offre spécifique qui vise les PME dont l’effectif ne dépasse pas 50 salariés. Ce produit permet aux entreprises de limiter les cotisations à la partie de salaire non soumise à contribution dans le cadre du régime obligatoire de la CNSS.Le programme type d’une étape de la caravane comprend une conférence sur le thème de l’avenir des retraites ainsi que des séances de formation et d’information. Les entreprises adhérentes à la CIMR auront notamment la possibilité de se former aux nouveaux services web proposés sur le portail de la Caisse.


    Chiffres-clés

    Selon les informations qui nous ont été communiquées, la CIMR compte aujourd’hui 4.397 entreprises adhérentes. Parmi celles-ci, seules 328 entreprises sont des PME soit 7%!En 2009, les affiliés actifs et ayant droit étaient au nombre de 489.885, alors que le nombre des allocataires de la pension s’élevait à 123.688. La CIMR a encaissé 4,29 milliards de DH de contributions. Quant au total des pensions servies, il avoisine les 2,57 milliards de DH.J.H.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc