×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
International

La Chine accumule les excédents commerciaux

Par L'Economiste | Edition N°:2671 Le 12/12/2007 | Partager

. L’inflation au plus haut depuis 11 ans. Les Etats-Unis toujours sceptiques  La Chine a annoncé mardi 11 décembre un nouvel excédent commercial confortable, de plus de 26 milliards de dollars en novembre, au moment où les relations économiques entre Pékin et Washington traversent une zone de turbulences. Elle a aussi publié les chiffres de son inflation pour novembre, au plus haut depuis près de 11 ans, selon des analystes, témoignant de l’état de tension persistante de l’économie. L’indice des prix à la consommation, dont la progression inquiète les autorités, a augmenté de 6,9% le mois dernier, a indiqué le Bureau national des statistiques. Selon les chiffres des douanes, le géant asiatique a fait rentrer 26,28 milliards de dollars supplémentaires en novembre, qui ont porté l’excédent commercial depuis le début de l’année à 238,13 milliards de dollars, soit une soixantaine de milliards de plus qu’en 2006. L’excédent de novembre, un peu inférieur au record mensuel d’octobre (27,05 milliards), est en hausse de 14,7% sur un an et sur 11 mois de 52,2%. Les exportations ont progressé de 22,8% le mois dernier, en glissement annuel, les importations de 25,3%. Ces chiffres sont publiés alors même que se tient cette semaine une série de discussions sino-américaines sur la délicate question des échanges et que chaque partie a quelque peu haussé le ton ces derniers jours.La 18e réunion annuelle de la commission conjointe sino-américaine sur le commerce s’est réunie mardi à Pékin, juste avant la tenue mercredi et jeudi du dialogue stratégique lancé par ces deux pays en 2006 pour aplanir leurs différends. Ceux-ci portent notamment sur le déficit commercial croissant des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine et sur la valeur du yuan, jugé sous-évalué par les Occidentaux, et favorisant les exportations du géant asiatique. Aux Etats-Unis, 2e partenaire commercial de la Chine après l’Union européenne, depuis cette année une cinquantaine de propositions de lois visant la Chine auraient été déposées au Congrès, selon Pékin. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc