×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

La CGI à 952 DH

Par L'Economiste | Edition N°:2585 Le 07/08/2007 | Partager

. Autour de quatorze actions pour particuliers de la tranche III. Tous les institutionnels ont demandé le prix plafond!. Allocation des souscriptions aujourd’huiLE prix de l’action CGI a été fixé hier, 6 août à 14h30 au siège de la Bourse de Casablanca. La confrontation de l’offre et des demandes émises par les investisseurs institutionnels de la tranche V s’est fixée sur la borne supérieure de la fourchette, soit 952 DH. «Aucun institutionnel n’a exprimé un ordre à un prix inférieur», nous confie une source sûre. Étaient présents, le directoire de la CGI (pour la partie des actions souscrites au titre de l’augmentation du capital), le président du directoire (pour la partie souscrite au titre de la cession d’actions) en concertation avec CDG Capital, conseiller financier et coordinateur global, Safabourse, chef de file du syndicat de placement. Attijariwafa bank et le CIH ont également participé à la fixation du prix final en tant que cochefs de file du syndicat de placement ainsi que la Bourse de Casablanca et le CDVM. Le prix retenu sera unique et s’appliquera à l’ensemble des souscripteurs. En effet, les investisseurs appartenant à la tranche II (salariés de CDG développement, de la CDG, du RCAR et de la CNRA), la tranche III (ordres des particuliers et inférieurs à 300.000 DH), de la tranche IV (ordres entre 300.000 et 25 millions de DH) ainsi que les souscripteurs au type d’ordre V (institutionnels) ayant exprimé leurs ordres à ce prix seront servis à hauteur du taux de satisfaction correspondant à chaque tranche. Par ailleurs, les souscripteurs au type d’ordre I (réservé à l’ensemble des salariés de la CGI) bénéficieront d’une décote de 20% par rapport au prix final mais ils devront garder le titre pendant trois ans. L’allocation des souscriptions, la remise du listing des souscriptions relatives à l’augmentation de capital à l’émetteur par la Bourse de Casablanca ainsi que la remise des allocations par dépositaire au chef de file seront réalisées aujourd’hui. Le directoire doit également procéder, le même jour, à la constatation de la réalisation définitive de l’augmentation de capital.Côté attribution, «le nombre de souscripteurs au type d’ordre III devrait être inférieur à 33.000 suite à des rejets lors du traitement de l’opération», indique une source très proche du dossier. Bonne nouvelle pour les petits porteurs! Ce qui porte le nombre d’actions attribuées à 14 environ au lieu de 12 si les 35.000 souscripteurs avaient été tous bons.Par ailleurs, la tranche IV sera sans doute la plus défavorisée. Le taux de satisfaction devrait être légèrement inférieur à 0,5%. Pour celle des institutionnels, le taux de satisfaction oscillerait autour de 0,7%. Chaque OPCVM ayant exprimé une demande maximale (équivalant à 350 millions de DH) recevra une attribution de 2,4 millions de DH environ.


L’OPO, comment ça marche?

DANS le cadre d’une OPO, offre à prix ouvert, on annonce une fourchette de prix. Le prix définitif est fixé après observation du nombre d’ordres issus du placement (s’il y en a un) et de l’OPO. Aussi les ordres doivent être exprimés sans limite de prix et sont réputés stipulés au prix définitif de l’OPO. L’OPO, à l’instar de l’OPF (offre à prix ferme), peut être combinée avec la procédure de placement. L’OPO comme l’OPF sont alors avant tout destinées aux investisseurs personnes physiques alors que le placement est plutôt destiné aux investisseurs institutionnels ou à une catégorie d’investisseurs bien identifiée. D’une manière générale, quand l’OPO et l’OPF sont combinées au placement, 90% environ des titres diffusés par l’émetteur sont alloués à la procédure du placement, autant dire aux institutionnels. La combinaison OPF-OPO avec un placement est plutôt utilisée dans le cas d’opérations de grande taille.Said MABROUK

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]ste.com
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc