×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    La carte Daihatsu passe chez Toyota Maroc

    Par L'Economiste | Edition N°:620 Le 20/10/1999 | Partager

    · D'entrée de jeu, la marque nipponne propose trois nouveaux modèles
    · Les responsables de la filiale du groupe saoudien Jameel tablent sur la vente de 250 véhicules


    Daihatsu sera désormais commercialisée par la filiale du groupe saoudien Abdellatif Jameel, Toyota du Maroc, qui affiche du même coup ses ambitions sur le marché marocain. Auparavant, la carte était détenue par la Compagnie Automobile Chérifienne. A l'international, Toyota détient plus de 50% de Daihatsu. Pour l'occasion, cette marque, connue jusqu'à présent pour ses véhicules utilitaires, a décidé de rompre avec ses anciennes habitudes et investir les véhicules de tourisme. Trois nouveaux modèles complémentaires à la gamme Toyota ont ainsi été présentés le 15 octobre à Casablanca lors d'une conférence de presse. Il s'agit de la Cuore, une petite citadine, du Terios, un 4¥4 urbain et du Delta, un utilitaire léger proposé en deux versions. Ces voitures devront en principe effectuer leurs premiers tours de roues au Maroc dès la fin de ce mois, selon les responsables de Toyota Maroc. Ces derniers entendent en écouler 250 unités la première année.
    En attendant, les deux modèles proposés à l'essai (la Cuore et le Terios), le vendredi dernier, se sont révélés convaincants. Ainsi, la Cuore a fait preuve d'une bonne stabilité et d'une bonne tenue de route. En effet, cette voiture est équipée d'une suspension de type Mac Pherson avec ressorts hélicoïdaux et barres stabilisatrice à l'avant et à torsion à l'arrière. Par ailleurs, ce modèle est relativement mieux équipé par rapport aux véhicules de la même catégorie. Il dispose de lève-vitres électriques, d'une fermeture centralisée, des rétroviseurs extérieurs, d'une ouverture du coffre et de la trappe d'essence de l'intérieur. De plus, "la Cuore est la voiture la plus sûre de sa catégorie", affirme M. Adil Bennani, directeur Commercial et Marketing. En effet, elle est équipée d'un double airbag en plus de barres latérales de renfort. S'y ajoute le système ISRS(1) (Impact-Sensing Release System). Le prix de cette petite citadine est de 104.900 DH TTC.
    Le 4x4 Terios, proposé en deux versions, est pour sa part destiné plus à un usage urbain. Avec ses quelques centimètres de moins que les véhicules de la même catégorie et sa direction assistée, cette voiture peut très bien évoluer en ville et en piste.
    Sous le capot, le constructeur nippon a opté pour un moteur longitudinal de 1,3L, 16 soupapes développant une puissance de 83 chevaux. Le prix du Terios est de 179.900 de DH TTC.
    Concernant la stratégie du groupe, les responsables de Toyota Maroc envisagent de construire leur siège social (un immeuble de cinq étages) dans la zones industrielle de Zenata, sur une superficie de 14.000 m2. Après Casablanca, ils entendent également ouvrir, à terme, trois nouvelles succursales à Rabat, Fès et Agadir.

    Abdelaziz MEFTAH


    (1) Ce système, actionné en cas d'accident, déverrouille automatiquement les portières et allume la lampe intérieure et les feux de positionnement évitant ainsi les risques de collision en chaîne.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc