×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Courrier des Lecteurs

La BCM dope les cessions directes

Par L'Economiste | Edition N°:259 Le 19/12/1996 | Partager

LA Bourse a enregistré un regain d'activité au cours de la semaine du 11 au 17 décembre. Le montant total des transactions a progressé de 40% par rapport à la semaine précédente à 372.220.993,40 DH. Ce volume a été particulièrement tiré par le marché des cessions directes qui, au cours de la séance du 16 décembre, a enregistré un chiffre d'affaires de 137.232.800 DH, soit 55,1% des transactions réalisées sur ce compartiment. L'activité est en grande partie imputé à la BCM avec 60.000 titres cédés à un cours de 690 DH. Wafabank a contribué dans une moindre mesure avec deux paquets de 10.000 et 14.000 titres vendus à 519 et 520 DH respectivement. Pour le reste des titres, les transactions ont été effectuées dans de petits volumes.
Les indices CFG et USI ont confirmé le redressement entamé depuis la précédente semaine, clôturant tous les deux par une hausse de 0,45%. Il est à noter que ces deux indices ont été conçus différemment et ce taux similaire de progression n'est que pure coïncidence.

Plusieurs valeurs ont contribué à cette reprise. A citer BMCE qui a gagné 6DH à 402, ONA 5DH à 500 et SNI 3DH à 530. Centrale Laitière s'est, quant à elle, bonifiée de 48 DH en deux séances, passant de 1.625 DH à 1.673 dans de très faibles volumes. Cior a terminé à 380 DH, soit une augmentation de 5 DH par rapport à la première séance et Sonasid s'est appréciée de 2 DH à 327.
A surveiller: Crédor qui vient de faire son entrée en bourse. Elle a déjà gagné 24 DH sur son cours d'introduction à 409, au cours de la séance du mercredi 18. Ce mouvement haussier est généralement constaté sur tous les titres nouvellement introduits. Cependant, le faible taux de satisfaction permet de prédire que cette valeur ne fléchira pas au cours des prochaines semaines.

Valeurs marocaines cotées à Paris le 10/12
ONA: 230 FF
Longométal: 56 FF
BCM: 355 FF
Zellidja: 145 FF

Taux de référence
Court terme: 9,75%; Moyen terme: 10,50%; Long terme: 11,25%; Crédit Export: 8,75%
Pour les crédits à moyen terme et export, le GPBM a recommandé aux banques de réduire les taux de 0,5 et 0,25 point respectivement.

Taux créditeurs observés
3 mois: 6,75%; 6 mois: 7,25%; 12 mois: 8,25%

Taux moyen pondéré/marché monétaire interbancaire
11/12: 7,110%
12/12: 7,083%
13/12: 6,528%
16/12: 6,562%
17/12: 6,504%

Taux interbancaire à terme
1 mois: 8,75% (contracté au 11/12)
3 mois: 8,75% (contracté au 02/12)

Intervention de BAM/marché monétaire
Appel d'offres du 18/12
Tombé: 3,3 milliards de DH
Montant demandé: 3,58 milliards de DH
Montant servi: 2,7 milliards de DH
Taux: 6,50%
Echéance: 25/12

Bons du Trésor: Adjudications du 17/12
26 semaines: offert et retenu, 3,5 MDH à 8,38%
52 semaines: offert et retenu 250 MDH à 9,00%
10 ans: offert et retenu, 3 MDH à 10,25%
15 ans: offert et retenu, 56 MDH.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc