×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

L’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif présente son bilan

Par L'Economiste | Edition N°:2851 Le 02/09/2008 | Partager

. Plus de 40 millions de DH pour la réalisation de divers projets . Lancement d’une cam-pagne de solidarité pendant le Ramadan . Le Maroc assure 55% des fonds collectésL’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif a bien choisi la veille du mois de Ramadan pour présenter le bilan de ses activités pour la période 2007-2008. «Plus de 6 millions de dollars, soit environ 48 millions de DH, ont été mobilisés pour la réalisation de plusieurs projets au sein de la ville d’Al-Qods», a souligné Abdelkebir Alaoui Medaghri, directeur général de l’Agence, lors d’un point de presse tenu hier à Rabat. Rappelons que cette institution a été créée en 1998 en vue de préserver les droits arabo-islamiques de la ville sacrée et d’appuyer la résistance de ses habitants à travers le soutien du financement des programmes dans le domaine de la santé, l’éducation et la sauvegarde du patrimoine religieux de cette cité. Dans ce cadre, 320.000 dollars ont été consacrés à la réhabilitation des logements de certaines familles nécessiteuses. Parmi elles on trouve 16 qui habitent Hay Al Maghariba. «Les ancêtres de ces dernières étaient des Marocains ayant effectué le pèlerinage aux lieux saints et choisi de rester dans cette ville il y a cinq siècles», rappelle un responsable de l’Agence. Les secteurs de la santé et de l’enseignement figurent également parmi les préoccupations de l’Institution du Comité d’Al-Qods présidé par le Souverain. Sur ce point on doit signaler que l’Agence a procédé à la construction d’écoles équipées d’outils pédagogiques et éducatifs ainsi que l’acquisition de constructions et leur transformation en établissements scolaires. Sans oublier de signaler le financement de différentes activités au profit des étudiants des écoles y compris les colonies de vacances ainsi que le soutien apporté pour l’achat des fournitures scolaires pour les écoliers démunis. Quant au secteur de la santé, on doit retenir l’achat des appareils et les équipements médicaux au profit de certains hôpitaux de la ville d’Al-Qods. Selon Medaghri, l’Agence envisage d’investir durant les prochaines années une enveloppe de 43,6 millions de dollars pour la réalisation de plusieurs projets. Plus de 50% sera consacrée au secteur de l’habitat, soit 21 millions de dollars. La santé vient en deuxième position avec une enveloppe de près de 11 millions de dollars. Mais pour la réalisation de ce programme ambitieux, les responsables de l’Agence doivent déployer beaucoup d’efforts en matière de collecte des fonds et des aides. Car, pour le moment, le nombre des pays donateurs est très limité. Il s’agit du Maroc avec 55% , suivi de l’Arabie saoudite (26%). Le reste provient de l’Egypte et de l’Iran ainsi que d’autres pays.Pour cela, l’Agence envisage de lancer une grande campagne de communication et de sensibilisation au Maroc et dans les autres pays islamiques. Pour le cas du Maroc, cette campagne commencera à partir du mois de Ramadan pour une durée de 30 jours. Ce travail sera réalisé avec l’aide de certains partenaires nationaux comme Barid Al-Maghrib, la société nationale des autoroutes et la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger.Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc