×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Journée mondiale de la population: Appel à l’égalité des sexes

Par L'Economiste | Edition N°:2061 Le 11/07/2005 | Partager

. éducation, santé, droit de procréation… les domaines d’interventionC’est aujourd’hui 11 juillet que le monde entier célèbre la Journée mondiale de la population ayant pour thème cette année «L’égalité, c’est le pouvoir». Cette journée met l’accent sur l’égalité entre les sexes et sur l’amélioration des conditions de vie et de société que permet d’apporter l’égalité des chances assurée aux filles et aux femmes. Elle privilégie quatre grands domaines d’intervention: l’éducation, la vie économique, la santé génésique et les droits en matière de procréation, et enfin la participation. «A la Conférence internationale sur la population et le développement, tenue en 1994, l’égalité et l’autonomisation des femmes étaient considérées non seulement comme des fins en soi, mais aussi comme la pierre angulaire du développement. L’égalité va de pair avec les investissements dans l’éducation, le développement économique et la santé génésique et, ensemble, ces éléments offrent un moyen efficace de sortir des millions de personnes de la pauvreté», souligne le Secrétaire général du FNUAP à l’occasion de cette journée. Et d’ajouter qu’à l’inverse, lorsque la discrimination fait obstacle à une réelle égalité, les conséquences sont graves. La pauvreté, la discrimination à l’égard des femmes et la violence aggravent l’épidémie de sida, le nombre de femmes et d’adolescentes nouvellement infectées étant en progression dans chaque région. A signaler que la population mondiale est estimée à environ 6.446.131.400 habitants. Selon les prévisions des Nations unies, la planète comptera entre 7,3 et 10,7 milliards d’habitants en 2050. Près de 80% de la population mondiale vit dans des pays moins développés, et 74 de ces pays devraient voir leur population doubler d’ici trente ans. Compte tenu de la croissance démographique continue, il devient de plus en plus difficile de fournir à ces régions l’accès à une eau potable, à des soins de santé, à une éducation, à un environnement sain et, dans bien des cas, aux droits fondamentaux. Et les femmes sont toujours les plus vulnérables dans ces situations.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc