×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Culture

    Jazz au Chellah
    Coup d’envoi le 11 juin

    Par L'Economiste | Edition N°:3033 Le 27/05/2009 | Partager

    . Une quarantaine d’artistes de 14 pays. Pass de 100 DH pour assister à tous les concerts UNE quinzaine de groupes vont se produire à l’occasion du quatorzième festival Jazz au Chellah, prévu du 11 au 15 juin prochain à Rabat. Organisé conjointement par la délégation de la Commission européenne au Maroc et les ambassades et instituts culturels des États membres de l’Union européenne, en partenariat avec le ministère de la Culture, lawilaya de Rabat-Salé et la Fondation CDG, ce festival témoigne du partenariat culturel euro-méditerranéen. Il vise à mélanger les genres et métisser les artistes et se veut une tribune de dialogue entre le Nord et le Sud. Parmi les groupes participants, une dizaine d’européens et cinq marocains. En tout, une quarantaine d’artistes originaires de 14 pays européens viendront à la rencontre de musiciens marocains de tout bord. C’est Omar Sosa, pianiste espagnol d’origine cubaine, qui ouvrira le festival. Cette légende du jazz afro-cubain métissé de musique traditionnelle d’Afrique va certainement emballer les spectateurs. Sa musique est un mélange unique de jazz afro-cubain et de world music. Il a tenu à faire une rencontre avec l’un des maîtres gnaouas les plus anciens du Maroc: Maâllem El Makhzoumi. Les directeurs artistiques du festival (Jean Pierre Bissot et Majid Bekkas) proposent aussi le groupe «Unit», composé de Sébastien Boisseau et Matthieu Donarier, deux valeurs sûres de la scène créative française. Ce groupe rencontrera Khalid El Berkaoui, brillant percussionniste berbère. L’Italie propose cette année Carlos Actis Dato Quartet, dont la musique s’inspire de la Méditerranée, de l’Orient, de l’Afrique et de l’Europe de l’Est et est empreinte d’improvisations originales. Ce quartet donnera un concert, accompagné de Tawfil Ouldammar et des frères Souissi. D’après les organisateurs, cette soirée pourrait bien être une des plus belles du festival. Également au programme, d’autres rencontres: celle du Luxembourgeois Marc Demuth et de la chanteuse portugaise Sofia Ribeiro, qui a engendré une musique d’une délicate poésie, swinguante, légère et fluide, à laquelle s’associera le trio de Driss El Maaloumi avec un Oud et des percussions.Le festival invite la Scandinavie à clôturer la manifestation avec le groupe «Jazz Kamikaze», qui plonge ses racines dans trois pays scandinaves (Danemark, Suède et Norvège). Suivra le trio finlandais Plop, dont la musique est basée sur l’échange et qui rencontrera justement un groupe maroco-malien des plus insolites, Bouhcine Foulane, avec son violon berbère, et le malien Aly Keita avec son balaphon. Les tickets sont en vente à 30 DH au Chellah à partir du 1er juin. Il est possible d’acheter un pass pour 100 DH, donnant accès à tous les concerts. Les étudiants ont droit, pour leur part, à un tarif réduit. Les recettes seront versées à une association caritative.Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc