×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossiers

    ISO 14000: C'est acheter «verts»

    Par L'Economiste | Edition N°:636 Le 11/11/1999 | Partager



    · ISO 14000 n'est pas une norme de produits
    · Quatre entreprises certifiées au Maroc


    Introduite en octobre 96, l'ISO 14000 est une nouvelle série de normes de lignes directrices volontaires relatives à la gestion de l'environnement à l'intention des entreprises, ou d'organisation de toutes tailles dans les industries manufacturières et de service. Il ne s'agit pas de normes de produits.
    Cette série porte, du point de vue environnemental, sur les systèmes de gestion, la vérification, l'étiquetage (1), l'évaluation du rendement et l'évaluation du cycle de vie(2). La série des 14000 fait la promotion, au fait, au sein de l'entreprise une gestion rentable de l'environnement.
    Parallèlement, la 14001, qui porte tout particulièrement sur le système de gestion de l'environnement, est considérée par beaucoup comme le document de base de la série toute entière. Elle constitue un des outils servant à gérer les programmes environnementaux des entreprises ainsi qu'un cadre international reconnu, permettant de mesurer, d'évaluer et de vérifier ce programme.
    L'approche par l'organisation de l'entreprise se fait sur deux grands principes de management: l'engagement d'une politique et la mise en place d'un système auto-améliorant pour déployer cette politique.
    Quant à la norme d'orientation en matière de système de gestion environnementale ISO 14004, elle a pour objectif de fournir les orientations concernant l'élaboration et la mise en oeuvre des systèmes et principes de gestion de l'environnement.
    L'ISO 14000 comprend également un audit environnemental pour vérifier des systèmes de management environnemental (SME). Cet audit est régi quant à lui par trois normes lesquelles lui assurent, grâce à une démarche systématique, la conformité des SME.

    Deux étapes complémentaires


    Ainsi, l'ISO 14010 a trait aux principes généraux accompagnés de définitions, de termes-clés dans ce domaine. Cette première norme comprend également les critères d'objectivité, d'indépendance et de compétence des auditeurs et leurs conclusions. L'ISO 14011 comprend les procédures d'audit des systèmes de management environnemental, alors que l'ISO 14012 les critères de qualification pour les auditeurs environnementaux.
    Pour se faire certifier, les établissements passent par deux étapes complémentaires: l'assistance par un cabinet conseil qui aboutit à l'obtention de la certification de la part du MICA (Ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat) ou d'un organisme privé agréé comme AFAQ (Association Française d'Assurance Qualité).
    Par cette certification, le client est certainement rassuré qu'il s'approvisionne auprès de firme qui utilise des normes élevées pour la gestion appropriée de ses programmes environnementaux. De plus, cette démarche favorise une attitude positive de la part des employés et leur donne le sentiment de faire quelque chose pour l'environnement.
    L'entreprise maîtrise mieux l'impact des activités de l'entreprise sur l'environnement, assurant ainsi la confiance du client et rentabilise l'emploi de matières premières et de déchets.
    Au 1er octobre 99, 11.978 entreprises dans le monde sont certifiées ISO 14000 dont quatre au Maroc. C'est le Japon qui détient le record avec 2531 entreprises certifiées, suivi de l'Allemagne avec 1460 certifications et l'Angleterre avec 1009.

    Ilham BERRADA

    (1) Pour l'étiquetage, nous retrouvons l'ISO 14024: principe pour tout étiquetage.
    14021: Termes et définitions pour étiquetages autoproclamés.
    14022: Symboles pour étiquetages autoproclamés.
    14023: Méthodes de vérification pour étiquetages autoproclamés.
    14024: Elaboration des critères et procédures de validation pour les écolabels.

    (2) Pour l'analyse du cycle de vie, nous avons: 14040 principes généraux et cadres.
    14041: Inventaire du cycle de vie
    14042: Evaluation des impacts de cycles de vie
    14043: Interprétation de l'analyse du cycle de vie.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc