×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Involys: Trois ans pour doubler le chiffre d’affaires

    Par L'Economiste | Edition N°:2364 Le 19/09/2006 | Partager

    . 100 millions de DH en 2008 contre 40 en 2005. Entrée en Bourse avant la fin de l’annéeInvolys, l’entreprise spécialisée dans les technologies de l’information, qui, lors de sa création dans les années 80, a fait le pari de croire dans les compétences locales, affiche aujourd’hui une santé de fer. Elle annonce, pour 2005, un chiffre d’affaires de plus de 40 millions de DH, soit 30 millions de plus qu’en 2001. Fondée par Bachir Rachdi (actuel PDG) et Jamal Ouarzazi, tous deux lauréats de l’Ecole Mohammédia des ingénieurs, et par Omar Bennani, diplômé de l’Ecole polytechnique à Paris, Involys a pris le temps de consolider sa place sur le marché international du business systems. Vingt ans après sa création, elle a atteint son rythme de croisière et table sur un chiffre d’affaires de 100 millions de DH en 2008. L’entreprise compte aussi aller en Bourse avant la fin de l’année«L’expansion d’Involys est soutenue par la montée en puissance de ses marques phare notamment sur les marchés de la gestion du patrimoine, de la promotion immobilière et de la gestion des budgets et de la logistique», indiquent les responsables de l’entreprise. Celle-ci rivalise avec les plus grands prestataires au niveau international et se positionne aujourd’hui parmi les grands éditeurs de logiciels et de la mise en place de solutions de gestion active (techniques, financières, organisationnelles et décisionnelles), soutient la direction. L’entité, qui compte depuis 2000-2001 dans son tour de table des institutions comme l’ONA ou Upline (la Société générale marocaine des banques, la Mamda, Gestar et d’autres entreprises institutionnelles ont à leur tour pris part au capital de l’entreprise cette année), a élargi son périmètre d’interventions. D’abord en Europe où les solutions Involys sont présentes dans une douzaine de pays depuis les années 90, et ensuite en Amérique du Nord où elle compte se consolider grâce à des partenariats avec des entreprises canadiennes. Involys compte aussi s’attaquer aux marchés du Moyen-Orient et d’Asie à partir de 2007. Elle affirme miser sur la recherche et développement, l’innovation et les ressources humaines. La société aura investi plus de 4 millions de DH en R&H et compte porter ce montant à plus de 5 millions cette année. L’effectif d’Involys est aujourd’hui de 72 personnes avec plus de 50 ingénieurs et autres spécialistes en technologies de l’information. L’objectif est de le porter à une centaine de personnes à court terme. Amine BOUSHABA

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc