×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Affaires

Involys affiche des résultats en baisse

Par L'Economiste | Edition N°:2496 Le 30/03/2007 | Partager

. CA de 29,5 millions de DH en recul de 13,5%. Report de contrats pour 17 millions de DHPour Involys, l’exercice 2006 n’a pas été satisfaisant. En effet, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 29,5 millions de DH en baisse de 13,5% contre 34,1 millions de DH en 2005. Le total produit a enregistré un recul de 9,7% à 34,4 millions de DH contre 38,1 millions de DH en 2005. Selon Bachir Rachdi, PDG d’Involys, «cette baisse s’explique essentiellement par le report de contrats, dont deux portant sur 6 et 11 millions de DH». Il rappelle également que pour le dernier contrat, l’attribution devait être finalisée avant fin 2006. La marge brute a reculé de 4,3% avec une valeur de 21,2 millions de DH et la valeur ajoutée s’est établie à 20,3 millions de DH contre 21,9 millions en 2005. Les charges d’exploitation ont reculé de 0,8% à 30,4 millions de DH contre 30,6 millions en 2005, alors que celles du personnel ont progressé de 12% à 12,9 millions de DH contre 11,5 millions en 2005. Pour Rachdi, «cette progression s’inscrit dans le cadre du renforcement du capital humain». Concernant le résultat d’exploitation, il a enregistré une baisse à fin 2006 pour atteindre 3,74 millions de DH contre 7,3 millions en 2005. Ceci s’explique par la hausse des charges du personnel et la baisse des produits d’exploitation, ce qui a donné lieu à un résultat net de 2,2 millions de DH contre 5,6 millions en 2005. La structure financière a été renforcée suite à un financement permanent dépassant 80% du total bilan. La trésorerie a été assainie avec un excédent atteignant 21 millions de DH.Avec 69,8 millions de DH contre 26,4 millions en 2005, soit une hausse de 164%, la structure financière a été également renforcée par les capitaux propres. Pour les responsables, cette hausse se justifie d’une part par la hausse des fonds à 20 millions de DH suite à l’introduction en Bourse de la société, et d’autre part par l’affectation du produit des obligations remboursables en actions (+21 millions de DH) en capitaux propres. En matière de recherche et développement, Involys a investi 4,1 millions de DH contre 3,9 millions en 2005. Ces investissements enregistrent un taux de croissance annuel moyen de 12%, permettant ainsi à la société de rester à la pointe de la technologie. Enfin, il faut rappeler que pour Involys, 2006 a été marquée par la cession des 35% par Mercure.Com (filiale de l’ONA) au profit du fonds Atlamed, et l’émission des obligations remboursables en actions.Jalal BAAZI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]nomiste.com
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc