×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

Investissements Industriels

Par L'Economiste | Edition N°:20 Le 12/03/1992 | Partager

Au cours du mois de Janvier 1992, le nombre de dossiers ayant reçu le visa de conformité du Ministère du Commerce et de l'Industrie est de 280. Il manque une progression de 6,87% par rapport au mois précédent qui en avait enregistré 262. Parmi ces dossiers, 92 sont des créations et 188 concernent des extensions.
L'investissement global est de 709.303.000 Dirhams en augmentation de 9% par rapport au même mois de l'année.
Cet investissement nécessitera des dépenses en devises de 434.969.000 Dirhams soit une augmentation de 3% par rapport à Janvier 1991.
Les emplois à créer seront de 6.225, ce qui représente une diminution de 10% par rapport au même mois de l'année précédente.
Parmi les affaires initiées au cours de Janvier 1992, 51% visent l'exportation d'une partie ou de la totalité de leur production. L'investissement sera pris en charge à hauteur de 85% par des promoteurs privés marocains.
Le reste étant attribué aux promoteurs étrangers à hauteur de 18% et au secteur public pour 3%.
L'investissement moyen par dossier est de 2,5 millions de Dirhams pour la création de 22 emplois nécessitant chacun 113.000 Dirhams.

Prédominance du Textile

La structure des investissements par secteur montre la prépondérance, pour le mois de Janvier 1992 des industries textiles et du cuir avec 28% des investissements totaux soit 78 dossiers. Les entreprises à caractère industriel viennent ensuite avec 23% de l'investissement total, soit 64 dossiers. Viennent ensuite les industries chimiques et parachi-miques avec 21% des investissements totaux, soit 59 dossiers.
Les industries agro-alimentaires occupent la quatrième place avec 18% de l'investissement total, soit 50 dossiers. Les industries métalliques et mécaniques, les industries électriques et électroniques et les entreprises de service liées à l'industrie représentent respectivement 6%, 3% et 1% de l'investissement total.
Au niveau régional, c'est la Wilaya du Grand Casablanca qui occupe encore la première place avec 34% des investissements totaux, soit 243 millions de Dirhams, 52% des emplois créés et 49% des projets visés. La province d'Agadir se distingue avec 7% des investissements totaux, soit 48 millions de Dirhams, 2% des emplois créés et 3% des projets visés, se positionnent en deuxième place.

La province de Settat occupe la troisième place avec 7% des investissements totaux, soit 47 millions de Dirhams, 2% des emplois créés et 3% des projets visés. Marrakech vient ensuite avec 6% des investissements totaux, soit 44 millions de Dirhams, 3% des emplois créés et 6% des projets visés. Les autres régions du Maroc contribuent pour le reste, à savoir 46% des investissements totaux, soit 327 millions de Dirhams, 40% des emplois crées et 37% des projets visés.
Les investissements étrangers initiés en Janvier 1992, sont de l'ordre de 84 millions de Dirhams, soit 12% du total investi. Les principaux investisseurs étrangers sont par ordre décroissant, la Syrie avec 23 millions de Dirhams d'investissement, soit 28% du total étranger et 3,2% du total investi.
Avec 20 et 9 millions de Dirhams, viennent ensuite la France et la Belgique. La France représente 2,8% du total investi et la Belgique 1,26%. La Suisse, l'Espagne et la RFA quant à elles représentent respectivement 0,8%, 0,8% et 0,7% du total investi.
Sur les 280 dossiers reçus, 143 sont des PMI soit 51% de l'ensemble. Parmi ces dossiers 62 sont des créations de PMI et 81 sont des extensions. Ces projets permettront la création de 2.928 emplois, soit 47% de l'emploi total et nécessiteront un investissement d'environ 130 millions de Dirhams, dont 76 millions de Dirhams en devises, soit 18% de l'investissement total.
L'investissement moyen par dossier est de 1 million de Dirhams et le coût moyen par emploi créé est de 44.000DH.

Adil LAZRAK

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc