×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Interdata et Intelcom fusionnent

Par L'Economiste | Edition N°:611 Le 07/10/1999 | Partager

· Le rapprochement est commercial dans un premier temps
· Le groupement se veut un intégrateur global d'infrastructure de l'information

Elles sont toutes les deux des PMI. Elles ont des activités complémentaires et elles ont décidé de fusionner. Elles, ce sont Interdata, opérateur de solutions informatiques (1,5 million de DH de capital et 30 personnes), et Intelcom, intervenant dans le domaine des réseaux et des télécommunications (3,5 millions de DH de capital et 55 salariés).
"Nous voulons consolider notre position en tant qu'acteur majeur du marché", annonce d'emblée M. Fouad Brini, directeur général d'Interdata. Le groupement, qui gardera pour l'heure le nom des deux entités (Intelcom//Interdata), donnera naissance à un intégrateur global d'infrastructure de l'information.
La fusion est dans une première phase plus commerciale que juridique.
En revanche, le management et les structures fonctionnelles des entités seront regroupés en un même pôle.
M. Brini assurera les fonctions de directeur général exécutif d'Intelcom//Interdata. Quant à M. Ahmed Choukir, PDG et fondateur d'Intelcom, il se chargera du développement du groupement et des nouvelles technologies. La fusion juridique interviendra dans une seconde phase.
"Il faut d'abord asseoir le groupement", est-il indiqué. Dans ce rapprochement, nous suivons le schéma mondial, explique en substance M. Choukir. En effet, la tendance mondiale dans les technologies de l'information est pour un travail en partenariat. Evolution constante du secteur oblige. Au Maroc, les joint-ventures dans le secteur ne sont pas légion. A rappeler le rapprochement entre quatre entreprises opérant dans le même domaine (Exigences, Omnidata, Access Technology et IMS) qui a abouti à la création de Cap Info. Pour les responsables d'Intelcom//Interdata, cette alliance leur permettra d'appréhender les grands marchés en tant que prestataires de solutions globales (infrastructures intégrées et services).
Les deux entités ne pèsent pas lourd actuellement dans le marché: à peine 100 millions de DH de chiffre d'affaires.
Cependant, les deux managers sont confiants quant à la force de leur union et aussi en l'évolution du marché. "La convergence des différents secteurs des technologies de l'information bouleversera la façon de travailler. La maîtrise globale des télécoms et des solutions informatiques représente une arme de compétitivité," souligne M. Brini.
D'ailleurs, la nouvelle entité envisage un déploiement à l'international. Mais ce n'est pas pour demain.

Badra BERRISSOULE

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc