×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Intégrales de l’investissement
«Renforcer l’économique dans le diplomatique»
Entretien avec Nizar Baraka, ministre des Affaires générales et économiques

Par L'Economiste | Edition N°:2673 Le 14/12/2007 | Partager

Mettre en réseau les agences de promotion existantes, et fédérer les actions de promotion par une agence dédiée dépendante de la Primature. C’est ce qu’annonce le ministre des Affaires générales et économiques Nizar Baraka. Le gouvernement veut aussi mettre un peu plus d’économique dans le diplomatique.- L’Economiste : Que pensez-vous de l’outil de promotion proposé par la DIE qui est celui d’un réseau de compétences marocaines?- Nizar Baraka : La mise en place de réseau de compétences marocaines à l’étranger traduit le nouveau regard porté par le gouvernement à nos ressortissants à l’étranger. Ceux-ci ne sont plus considérés comme simples pourvoyeurs de fonds pour leur pays d’origine mais comme de véritables acteurs du développement économique et social ; et des ambassadeurs économiques du Maroc dans leur pays d’accueil. Sur cette base, il devenait essentiel de mettre en réseau ces compétences, et en faire des vecteurs de notre diplomatie économique afin d’améliorer l’attractivité du Maroc, de promouvoir notre image à l’extérieur et mieux cibler notre politique de promotion économique.- Quels sont, selon vous, les déterminants pour garantir une promotion économique ciblée, et en même temps, une promotion du pays? - Nous voulons faire de notre pays une véritable plateforme d’investissement et d’exportation. La politique des grands chantiers, des contrats-programmes sectoriels de nouvelle génération, la valorisation des ressources humaines -à travers une vision rénovée des politiques d’éducation et de formation professionnelle, la mise en place d’une gouvernance publique axée sur une approche participative et territorialisée du développement vont contribuer, certainement, à améliorer l’attractivité du Royaume. Toutefois, ces avancées réalisées ont besoin d’être relayées à l’extérieur de manière ciblée et efficiente. Et ce à travers une mobilisation concertée de tous les acteurs: puissance publique, entreprises, société civile et également nos compatriotes résidant à l’étranger. Le réseau de compétences ainsi créé constituera un dispositif pour une diplomatie économique pro-active. Ce qui permettra d’entrer de plain-pied dans la nouvelle économie, prendre place dans l’espace économique international et faire face à la concurrence internationale. Ce dispositif permettra de mieux tenir compte des spécificités du pays ciblé dans notre politique de promotion économique, d’identifier les investisseurs étrangers potentiels et les opportunités d’affaires dans ces marchés, mieux promouvoir l’image à l’extérieur et valoriser le retour de nos compétences.


Conquête

Pour la conquête de marchés nouveaux, faire connaître à l’extérieur les opportunités d’investissement du Maroc et favoriser l’émergence de pôles de compétitivité régionaux, Baraka annonce l’intention du gouvernement de renforcer la dimension économique de notre réseau diplomatique. « Nous allons mettre en réseau nos différentes agences de promotion économique (CMPE, ONMT, Maison de l’artisan...) et créer auprès du Premier ministre une Agence de promotion des investissements qui aura pour mission, notamment, de démarcher les investisseurs étrangers potentiels œuvrant dans les secteurs retenus comme métiers mondiaux de notre pays». Propos recueillis par H. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc