×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Insuline: Le Maroc s'aligne sur les normes internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1740 Le 05/04/2004 | Partager

. Le dosage passe de 40 à 100 UI/ml . Le nouveau traitement coûtera moins cherA partir du 1er juin 2004, les diabétiques utiliseront l'insuline 100 unités internationales par millilitre (UI/ml) au lieu de 40 UI/ml. Annonce en a été faite vendredi dernier par le ministre de la Santé, Mohamed Cheikh Biadillah, lors d'une conférence. Ainsi, le Maroc s'alignera sur les normes internationales. En effet, le Royaume compte parmi les rares pays utilisant encore ce dosage non recommandé. Beaucoup s'interrogent aujourd'hui sur le prix de ce nouveau médicament. A ce propos, Mohamed Kadiri, directeur adjoint du laboratoire Sothema, se veut rassurant. Selon lui, il n'y aura aucune augmentation, au contraire, le prix sera moins élevé que l'actuel. En effet, un flacon d'insuline 40 UI/ml est commercialisé à 79,50 DH contre 160 DH pour le nouveau traitement (100 UI/ml. “Ce qui représente une baisse car le produit devrait être vendu théoriquement à 198,75 DH”, a expliqué ce responsable. Le retrait définitif de l'insuline 40 UI/ml doit se faire le 31 mai. Et à partir du 1er juin à minuit, aucun flacon ne doit être vendu. Les stocks du produit et des seringues graduées au même dosage seront retirés auprès des pharmacies, hôpitaux, dispensaires et tous les services relevant du ministère de la Santé. Les grossistes répartiteurs et la division de l'Approvisionnement du département de tutelle achemineront ces stocks vers les établissements de fabrication ou d'importation de l'insuline, qui se chargeront de les détruire, a indiqué le ministre.Les deux laboratoires qui commercialisent ce produit, à savoir Sothema et Laprophan, ont déjà commencé à constituer leurs stocks pour qu'aucune région du Maroc n'en manque. Il en est de même des fournisseurs de seringues. Par ailleurs, indique pour sa part Abdelaziz Agoumi, directeur du Médicament et de la Pharmacie au ministère de la Santé, les bienfaits du nouveau traitement sont multiples. “La nouvelle insuline est moins douloureuse car le volume à injecter est deux fois et demie moindre”, explique-t-il.Toutefois, les responsables du ministère s'inquiètent des incidences de ce passage. En effet, “ce changement de dosage peut être fatal si certaines consignes ne sont pas respectées”, a souligné Abdelaziz Agoumi. Le risque est présent lorsqu'une injection d'insuline 40 UI/ml en faite avec une seringue 100 UI/ml. “Le malade risque un coma hyperglycémique”, a expliqué Agoumi. Dans le cas inverse, cela pourrait entraîner un coma hypoglycémique. Pour prévenir ces risques, une large campagne d'information et de sensibilisation est mise en place. Et ce par le biais de la radio et des télévisions. En outre, une permanence téléphonique sera mise en place au niveau du centre anti-poison et de pharmacovigilance du Maroc pour répondre à toutes les demandes d'information.


Chiffres

Au total, le Royaume compte 1,5 million de diabétiques parmi lesquels 120.000 personnes (dont 10.000 enfants) sont insulinotraitées, selon le jargon médical. Selon les dernières statistiques du ministère, le diabète touche 6,6% de la population âgée de plus de 20 ans au Maroc et son incidence est plus élevée en milieu urbain qu'en zone rurale.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc