×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Enquête

    Inspection des Finances: L'Etat redéfinit ses mécanismes de contrôle

    Par L'Economiste | Edition N°:508 Le 17/05/1999 | Partager

    · Des projets de textes sont en finalisation
    · Le contrôle est appelé à s'inspirer des techniques d'audit contractuel
    · L'Inspection Générale des Finances doit s'adapter à cette tendance


    "Quel contrôle voulons-nous?''. Telle est la question qui, selon M. Mohamed Kabbaj, parlementaire et ancien ministre des Finances, décidera de la pertinence des mécanisme de contrôle de la gestion des deniers publics.
    La réponse, elle, est collectivement unanime: il faut développer les techniques d'audit au sein de l'Administration. Encore faudrait-il que cette dernière raisonne en termes de rendement. Le contrôle doit dans ce cadre se réajuster pour dégager l'impact économique et social des dépenses publiques. C'est ce qui ressort des journées de réflexion sur l'Inspection Générale des Finances (IGF) organisées les 14 et 15 de ce mois à Rabat.
    Pour l'organisateur, l'Association des Membres de l'IGF (AMIF), l'événement s'inscrit dans la réflexion sur le rôle de l'IGF pour réussir la politique de réforme. Selon les intervenants, des chantiers de refonte des mécanismes de contrôle sont ouverts. M. Driss Guerraoui, conseiller du Premier ministre, annonce ainsi l'étude d'un projet portant sur l'évaluation des politiques publiques. Le pacte de bonne gestion de l'Administration en fait une composante fondamentale de sa réussite. De même, M. Abdelouahed Kabbaj, directeur des Etablissement Publics et des Participations, parle de la finalisation d'un projet de contrôle de l'Etat sur les établissements publics. Ce contrôle s'articule sur la base d'une typologie des établissements publics. Sa structure varie selon qu'il s'agit d'un établissement marchand ou non marchand. Toutefois, dans l'ensemble, le contrôle est axé sur l'évaluation des risques, l'appréciation des performances économiques et financières. Il portera également sur la qualité de la gestion et sur la régularité des opérations. Les agents de contrôle financier sont ainsi appelés à changer de culture et de méthodes. Il est surtout question de maîtriser les mécanismes des audits externe et interne. La Cour des Comptes a, elle aussi, son lot de réformes. Selon M. Bennaser El Baz, secrétaire général de la Cour des Comptes, le texte en projet renforce le contrôle supérieur des finances publiques. Le corps des inspecteurs généraux des finances est sollicité pour rejoindre cette juridiction afin d'étoffer ses effectifs.
    En conclusion, M. Amine Lamzouri, directeur de l'Ecole Nationale de l'Administration, a souligné que la mission de l'IGF ne doit pas se limiter à un simple contrôle. C'est une institution qui devrait être érigée en instrument de soutien. Elle est appelée en définitive à faire un travail d'expertise et de conseil et ce, à tous les niveaux.

    Khalid TRITKI


    Qu'est-ce que l'IGF?


    Corps prestigieux, l'Inspection Générale des Finances (IGF), a été créée le 14 avril 1960. Elle a pour mission la vérification des services de caisse et de comptabilité des comptables publics de l'Etat, des collectivités locales et des établissements publics. C'est à elle que revient le contrôle de la gestion de tous ordonnateurs de recettes et de dépenses publiques. Elle a également la compétence d'examiner la régularité des opérations enregistrées dans les comptes des ordonnateurs et de tous les administrateurs. L'IGF fait en outre des audits publics, notamment des projets financés par des organismes internationaux. Elle participe dans la finalisation de projets de textes juridiques, économiques ou organisationnels. Elle a ainsi contribué à la réforme fiscale des marchés publics...
    L'IGF intervient également dans l'évaluation rétrospective des projets publics et dans le recrutement et la formation des inspecteurs des finances.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc