×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Imtiaz: La BP en campagne

Par L'Economiste | Edition N°:3163 Le 04/12/2009 | Partager

. La banque a présenté sa solution lancée en partenariat avec l’Anpme. Et finance 60% des projets des entreprises éligibles A l’issue de la signature du partenariat liant trois grandes banques (BP, AWB et BMCE) et l’ANPME, pour diriger leurs entreprises vers l’Anpme pour les faire profiter des programmes Moussanada et Imtiaz, la Banque Populaire passe à l’acte. Elle propose une offre spécifique «Cap PME Imtiaz» pour permettre aux entreprises de financer les projets d’investissements inscrits dans ce programme. La présentation a été faite lors du 13e rendez-vous de la PME, qui s’est tenu mercredi 2 décembre. A travers ce service, la banque joue le rôle d’interface entre le client et l’agence. L’objectif étant d’accompagner les entreprises sélectionnées sur la base d’un contrat de croissance, par l’octroi d’une prime à l’investissement matériel et immatériel correspondant à 20% du montant total (sous forme d’augmentation de capital) et plafonnée à 5 millions de DH. «Cette mesure s’adresse aux PME porteuses de projets de développement et nécessitant seulement un appoint financier pour accéder au crédit bancaire», indique-t-on auprès de la banque. A noter que les fonds seront débloqués en trois tranches (30/30/40), au fur et à mesure de la réalisation des projets.Les PME intéressées sont donc appelées à retirer les dossiers de candidature auprès de la banque. Elles peuvent, également, consulter le site Internet de l’Anpme. Celles-ci ont d’ailleurs jusqu’au 15 janvier pour remplir les dossiers de candidature et les déposer auprès de l’un des centres d’affaires de la banque. Celle-ci examine et valide les dossiers, «en 4 jours ouvrables», puis les transmet à l’Anpme. Il faudra ensuite, selon Latifa Echihabi, DG de l’Anpme, 1 mois et demi pour évaluer les dossiers par le biais d’un évaluateur externe. Lequel sera désigné dans les prochains jours, suite à un appel d’offres. Les bénéficiaires (50 entreprises éligibles au plus) devront apporter en fonds propres, au minimum, 20% de l’investissement total. «Question de les impliquer davantage dans le projet», assure Rachid Agoumi, DGA du pôle de la banque de l’entreprise à la BP. Le reste (jusqu’à hauteur de 60%), est prêté par la banque qui, en fonction du rating de la société, applique un tarif plus ou moins élevé. La sélection se fera sur la base de critères spécifiques. D’abord, les entreprises candidates doivent avoir un projet de développement et surtout être transparentes, c’est-à-dire être à jour avec la CNSS, le fisc. Dans ce registre, les fonds avancés par l’Etat n’échappent pas à l’impôt.Autre critère, un chiffre d’affaires HT ne doit pas dépasser 100 millions de DH, ce qui n’est pas du goût de la CGEM, qui désire augmenter le seuil à 200 millions. Le passage par les plateformes de rating des banques est, également, un critère incontournable. Celles-ci intègrent les critères quantitatifs en termes de bilan, mais aussi qualitatifs tels le mode de management, l’organisation, la position dans le secteur, le comportement antérieur de l’entreprise. L’objectif est de mieux cibler les entreprises. A ce titre, ce programme n’est destiné qu’aux secteurs exportateurs. M.A.B.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc