×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Immobilier
L’espagnol Miraflores lance six nouveaux projets

Par L'Economiste | Edition N°:2661 Le 28/11/2007 | Partager

. Deux programmes déjà bouclés à Marrakech et Tanger . Agadir également convoité L’IMMOBILIER et le tourisme. Deux secteurs qui intéressent fortement les promoteurs espagnols. Il en est ainsi de Miraflores, groupe espagnol spécialisé dans ces créneaux et qui vient de fêter en grande pompe, à Marrakech, sa deuxième année d’exercice au Maroc. Une occasion pour le groupe de présenter ses projets d’investissement immobiliers notamment à Marrakech, Tanger, Agadir. Après deux gros programmes à Marrakech et Tanger, le groupe poursuit son expansion avec le lancement de six nouveaux projets au Maroc, notamment Tanger, Ksar Ghir, Zahara (30 km à l’est de Tanger), Agadir et Marrakech. Trois chantiers ont déjà obtenu les autorisations de construction. Grâce à ces projets, 525 emplois vont être créés. «Le choix de la ville de Tanger pour l’implantation de la majorité des nouveaux projets s’explique par la nouvelle dimension qu’a prise la région après la mise en service du port de TangerMed», indique Ole Sigurdsson, président du groupe Miraflores. L’espagnol, spécialisé aussi dans la construction et gestion des Resorts, est intéressé, entre autres, par le tourisme au Maroc.Le promoteur espagnol, qui a investi plus de 200 millions de DH, a démarré son activité avec deux grands projets immobiliers haut standing. Il s’agit du «Borj Miraflores» situé à Tanger et qui se présente comme un imposant building de 18 étages avec vue sur mer. Les travaux de construction s’achèveront en juillet 2009. Il comprend une composante résidentielle, mais aussi des bureaux de sociétés de services et une galerie. En parallèle, l’espagnol a lancé la «Plazza Miraflores» (place Miraflores) dans la cité ocre, avec quartier résidentiel et galerie. Ainsi, le Miraflores Plazza est un complexe très haut de gamme, conjuguant tradition et modernité dans ses infrastructures. Ce projet sera fin prêt en mars 2008. Rappelons que le concept de galeries à Marrakech se développe de plus en plus, depuis l’ouverture de Marjane. L’espagnol qui se positionne sur le haut de gamme affiche des prix de vente conformes au marché, variant entre 1,5 et 4 millions de DH pour des superficies allant de 108 à 243 m2. «Nous sommes conscients de la concurrence acharnée dans le secteur et c’est pour cela que nous misons sur la qualité de service et non pas les prix, indique Rachid Zairi, DG de Miraflores Group Maroc. Et d’ajouter que la force de son groupe, c’est la maîtrise de la gestion de ses résidences.


Carte de visite

CRÉÉ en 1980, Miraflores Group est l’un des plus grands opérateurs dans les secteurs de l’immobilier et du tourisme en Espagne. Il a été fondé par Ole Sigurdsson, un pionnier dans la promotion innovatrice. Le groupe a commencé avec la création du célèbre village résidentiel Miraflores, situé sur la côte méditerranéenne. Ce projet a été récompensé par de nombreux prix nationaux et internationaux pour sa qualité et son style de vie. Le groupe a démarré des projets à l’international depuis plusieurs années, notamment en Europe et aux Etats-Unis. Au Maroc où il opère depuis une année, il apporte un portefeuille de 850 agences immobilières chargées de faire la promotion des produits du groupe.Hanane HASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc