×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Culture

    Illusions et paillettes au festival de la magie

    Par L'Economiste | Edition N°:2488 Le 20/03/2007 | Partager

    . Petit budget et grands talents à Marrakech du 15 au 18 mars. Le public conquis Grand bravo au festival de la magie. La ville de Marrakech a mis le paquet pour que la IVe édition s’achève en beauté. Strass, paillettes illusions… le cocktail était réussi. Au grand bonheur du public, venu en masse assister aux prouesses des magiciens et illusionnistes issus des quatres coins du monde. Bref, quatre jours de joie et d’émerveillement, du 15 au 18 mars. Au  Théâtre royal, plus de 5.000 visiteurs ont été reçus tous les jours. «Une véritable prouesse», estiment les organisateurs. Trois séances y étaient programmées quotidiennement, animées par Philipe Bonneman et Milou d’Agadir. L’entrée était gratuite pour les enfants des orphelinats, des associations et écoles de la ville. Par ailleurs, des spectacles ont été donnés sur la place Jamaâ El Fna, autre site accueillant quelque 25.000 spectateurs. Des artistes de renommée mondiale (Grec le magicien, Jean-Louis Galidie, Youssef et Hamza de Marrakech) ont conquis le public. Soit une trentaine d’artistes issus de huit pays différents. La soirée de clôture, organisée au Mégarama en présence de nombreuses personnalités, a été grandiose. Tout le gotha marocain était au rendez-vous, les hommes en smoking et les femmes en robes du soir, soit plus de 1.300 personnes. Des trophés ont été remis aux artistes par le wali, Mounir Chraïbi, et le maire, Omar Jazouli. Les artistes se sont surpassés, impressionnant le public avec des shows brillants comme celui de Bertrand Lotth, un géant de la scène européenne et son équipe d’illusionnistes. Les numéros des Britanniques de Black Fingers (numéro d’ombremanie), le Français Alpha (numéro de feu et d’oiseaux), le mime Daniel du Maroc et Otto Wessely le magicien n’étaient pas en reste. Rappelons que l’édition 2007 a programmé également une une tournée régionale à travers les provinces d’Essaouira, Chichawa, El Kelâa Seraghna, et Tahanoute. «Cette année, la manifestation a bénéficié d’un grand soutien des sponsors et d’une large couverture médiatique. C’est une réussite, bien que le budget ne soit que 1,5 million de DH», souligne Baby Dahan, président et initiateur du Festival. En clair, la manifestation gagne, d’année en année, ses lettres de noblesse sur le plan national et international. En effet, depuis sa naissance en 2004, le festival s’est imposé comme l’une des principaux rendez-vous au Maroc. «L’ambition aujourd’hui est que la manifestation soit ouverte à toutes les catégories socioprofessionnelles, avec en prime une véritable impulsion au développement du tourisme national», insistent les initiateurs. Rendez-vous donc à la prochaine édition!


    Caravane

    Ceux qui ont raté la IVe édition de Marrakech pourront toujours se rattraper. Les artistes du festival de la magie de Marrakech participent en effet à une caravane magie prévue dans plusieurs villes du Royaume. Des spectacles seront donnés dans de grandes villes du Maroc, comme Casablanca et Agadir. Histoire de faire profiter à un plus grand public l’événement. Des matinées gratuites sont prévues pour les enfants nécessiteux.Hanane Hassi

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc