×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Il est temps pour les décideurs de devenir e-lettrés

Par L'Economiste | Edition N°:967 Le 28/02/2001 | Partager

Par M. Alaoui, Business Representative du Financial Times au Maroc (*). La connaissance des technologies de l'information et la communication est centrale dans les prises de décisions stratégiquesTrès bientôt, le management marocain va vivre une crise qui n'aura de solution que dans le changement de cette équipe de management. Les DG et PDG seront bientôt conduits à investir une grande partie de leurs capitaux dans des infrastructures technologiques. Ils seront amenés à signer des chèques et n'auront qu'une idée très vague de ce qu'ils font de cet argent. Plus grave encore, dans les prochaines années, les investissements dans les TIC seront stratégiques et non de simples investissements tactiques avec des objectifs de productivité et de modernisation.Les PDG qui ne seront pas aptes à comprendre les enjeux des investissements dans les TIC seront dans une position de désavantage considérable qui leur coûtera leur siège ou leur société. La question ne se pose pas au niveau de la compréhension du fonctionnement des infrastructures informatiques ou de télécommunication. Elle se pose au niveau de la capacité des PDG à apporter une réflexion personnelle sur les apports des TIC capables de bouleverser leur business decision. Le PDG qui se contentera d'internaliser ses doutes, suspicions et angoisses sur les conseils des intégrateurs de systèmes, des consultants et autres fournisseurs dans la chaîne des TIC sera dans de beaux draps. La même chose s'appliquera au DG ou PDG qui se contentera de croire ce que lui racontent des chefs de projets informatiques. Il est essentiel de disposer d'un niveau de compréhension général sur ce qui se passe comme nouvelles solutions opérationnelles et outils technologiques capables de créer de la valeur. Internet se prépare à transformer le monde du business et les technologies e-business sont de plus en plus intégrés dans les chaînes d'approvisionnement des fournisseurs et clients internationaux. Cela contribuera à redéfinir les modèles de survie des industries, services et produits. Devenir “e-literate” est alors une phase incontournable pour les DG et PDG marocains. Je ne suis pas en train de dire que les PDG doivent retrousser leurs manches et prendre des cours de programmation informatique. Pas du tout. Les PDG ne sont des experts en aucune matière. Déjà en Europe et aux Etats-Unis, une étude réalisée par Charles Poirier et Michael Bauer de la société Computer Sciences Corporation est venue démontrer un gouffre compétitif entre les sociétés dont les PDG sont e-literate et ceux qui ne le sont pas. Les PDG ne sont pas les seuls dans cette situation. Les directeurs commerciaux, marketing, production, logistique sont dans le même bain. De nouvelles technologies de gestion qui donnent de nouvelles dimensions à leur métier naissent chaque jour. Les ignorer leur portera un coup dur. Au niveau du mouvement du personnel et des compétences, le savoir IT sera aussi un avantage pour les candidats en quête de promotion interne ou externe. Les sociétés gérées par des familles et opérant dans un secteur commercial, traditionnel, sont celles qui prendront le plus de retard. Il ne faut croire non plus que la force des marchés vous épargnera parce que vous avez pris des cheveux gris et que le monde vous doit du respect. La phrase qui dit à l'étranger “e-business or out of business” n'est pas encore valable dans notre pays, mais elle reste très symbolique. (*) Il est aussi l'organisateur des Executive Briefings sur la nouvelle économie.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc