×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Ifrane relance le débat sur la paix au Moyen-Orient

    Par L'Economiste | Edition N°:3390 Le 25/10/2010 | Partager

    . Un séminaire prévu le 26 octobre à Al Akhawayn . L’universitaire d’Oxford, Eugene L. Rogan, y participe Après la rencontre avec le directeur des politiques publiques de Facebook le mois dernier, l’Université Al Akhawayne accueille ce 26 octobre la deuxième conférence présidentielle sur la mondialisation, sous le thème «Le processus de paix israélo-palestinien et son impact mondial». La rencontre sera animée par Dr. Eugene L. Rogan, directeur du Middle East Centre à Oxford University (Grande Bretagne) et professeur conférencier de l’Histoire moderne du Moyen-Orient à Saint Antony’s College relevant de la même université. A travers cette conférence, Rogan devrait explorer l’histoire du processus de paix israélo-palestinien et l’émergence d’une solution bilatérale, tout en se concentrant sur ses dimensions et son impact mondiaux. C’est une belle occasion pour les étudiants de l’université de débattre avec une sommité d’Oxford. D’autant plus que Rogan fera une analyse des efforts diplomatiques de l’administration d’Obama et les défis résultant des négociations en cours, et réfléchira sur l’impact du problème israélo-palestinien sur les affaires internationales. Connu à travers ses positions par rapport à la question du Moyen-Orient, Eugene L. Rogan vit à Oxford, en Angleterre. Son dernier ouvrage, intitulé The Arabs: A History (Les Arabes: Une Histoire), a été présenté il y a quelques mois en présence de Chrifa Lalla Joumala Alaoui, ambassadrice du Maroc en Grande-Bretagne.Pour Rashid Khalidi, historien d’origine palestinienne, spécialiste du Moyen-Orient, cet ouvrage est «une analyse complète et bien écrite sur l’histoire arabe moderne». Du même niveau, le livre précédent de Eugene L. Rogan, Frontiers of the State in the Late Ottoman Empire, lui a valu le Prix Albert Hourani de l’Association d’Etudes moyen-orientales. Selon Amina Lahbabi, responsable communication de l’université d’Ifrane, «la série de ces conférences continuera durant l’année avec de nouveaux intervenants de haut calibre». Afin d’explorer l’impact de la mondialisation sur le Maroc et à travers le monde, les intervenants du Presidential Lectures on Globalization d’Al Akhawayn aborderont des questions mondiales de différents points de vue. «En particulier, ils se pencheront sur la manière dont l’évolution des identités culturelles et le développement économique, notamment en raison des nouvelles technologies, définissent la nouvelle «culture globale» tout en contestant la notion de cette «identité nationale» et «identité culturelle» dans cette nouvelle ère», conclut Lahbabi. De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc